Économie – Social

La centrale EDF à charbon de La Maxe ferme ses portes

Par Armêl Balogog, France Bleu Lorraine Nord jeudi 9 avril 2015 à 19:20

Centrale charbon La Maxe EDF
Centrale charbon La Maxe EDF © Radio France - Armêl Balogog

Jeudi 9 avril 2015, la centrale thermique de La Maxe a fermé après 44 ans d’exercice. Le groupe EDF a jugé qu’elle n’était plus conforme aux normes européennes.

C’est une page d’histoire qui se tourne en Lorraine. La centrale thermique de La Maxe s’est arrêtée définitivement jeudi 9 avril. C’était la dernière centrale EDF à charbon dans la région après la fermeture des tranches à charbon de la centrale de Blénod en 2014. Il ne reste plus qu’une centrale à charbon en Lorraine, celle d’Emile Huchet à Carling. Elle appartient au groupe énergétique allemand E.ON.

La centrale ne fait pas partie du plan de modernisation d’EDF

La centrale de La Maxe tournait depuis 44 ans. Mais une directive européenne pour la protection de l’environnement impose de nouvelles normes en matière d’émissions atmosphériques dès 2016 . Un plafond que la centrale ne pouvait pas atteindre selon le groupe. La première unité de production s’est arrêtée le 2 avril, suivi de près par la seconde et dernière unité de production.

Cette fermeture s’inscrit dans un plan de modernisation du groupe EDF qui souhaite mettre l’accent sur des points stratégiques pour le charbon (dans le nord de la France). La déconstruction de la centrale devrait durer une dizaine d’années à compter du mois de septembre 2015. La cheminée rouge et blanche, perceptible depuis l’A31, devrait être démolie en 2018.

« Bientôt le dernier MégaWatt »

Les 110 employés de la centrale, très attachés à leur outil de travail, ont laissés des mots d’adieux dans la salle de commande. « Bientôt le dernier MégaWatt.  » 20 d’entre eux partent à la retraite. Les autres ont été redéployés sur le territoire français dans les autres centrales EDF dont la centrale de Cattenom. En revanche, le sort des 10 sous-traitants du site est plus incertain.

France Bleu Lorraine vous propose une visite de la Centrale de La Maxe en photos: