Économie – Social

La centrale nucléaire de Cruas doit faire des efforts pour protéger l'environnement

Par Emmanuel Champale et Stéphane Milhomme, France Bleu Drôme-Ardèche jeudi 16 avril 2015 à 10:41

La centrale nucléaire de Cruas Meysse en Ardèche, février 2015
La centrale nucléaire de Cruas Meysse en Ardèche, février 2015 © Radio France - Stéphane Milhomme

Le site ardéchois est pointé du doigt dans le rapport de l'ASN rendu public ce jeudi. L'Autorité de Sûreté Nucléaire dresse le bilan de l'année 2014. Les autres installations de Drôme et d'Ardèche sont également passées au crible.

Première chose, même si l'ASN relève des incidents sur certains sites, des procédures à perfectionner, il n'y a pas de situation alarmante, c'est déjà ça. Pour le reste, la centrale de Cruas Meysse en Ardèche est effectivement dans le collimateur : pour la maintenance et la protection de l'environnement.

Consultez le Rapport sur l’état de la sûreté nucléaire et de la ­radioprotection en France en 2014

 

Trois fois plus d'incidents déclarés

Le rapport note des lacunes en matière de rigueur dans la gestion des déchets, l'exploitation des aires de stockage et la gestion de rejets. Il y a eu trois fois plus d'incidents declarés dans ce domaine en 2014 que l'année précédente. Cruas est aussi pointé du doigt en matière de protection des travailleurs : il y a "des fragilités pour l'accès des ouvriers dans les zones sensibles" . La fréquence et la gravité des accidents du travail ont aussi augmenté depuis l'été dernier.

FBFC, le site d'Areva à Romans - Radio France
FBFC, le site d'Areva à Romans © Radio France - - Florence Gotschaux

 

AREVA FBFC Romans sous vigilance renforcée

Le site nucléaire du Tricastin doit aussi s'améliorer dans l'exploitation des installations. Plusieurs incidents ont été relevés en 2014. Il existe une fragilité en matière de prévention du risque incendie. Enfin, l'usine AREVA FBFC à Romans-sur-Isère qui a subi un audit très pointu en fin d'année dernière reste sous vigilance renforcée, le temps que les travaux sur les bassins de retention des effluents soient effectués comme l'a exigé le gendarme du nucléaire.

 

VIDÉO - présentation et synthèse du rapport

Présentation du rapport annuel de l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) devant l'Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques (OPECST).► SITE DE L'ASSEMBLÉE NATIONALE


 

DOCUMENT - rapport de l'ASN (548 pages)

 

► TWITTER  | 

La centrale nucléaire de Cruas doit faire des efforts pour protéger l'environnement