Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

La CGT 53 créée un collectif pour venir en aide aux mayennais en difficulté avec Pôle emploi

-
Par , France Bleu Mayenne

Le syndicat CGT lance en Mayenne le collectif "Privé d'emploi". Déjà existant à l'échelle nationale, il vise à aider les personnes en difficulté pour leurs démarches avec Pôle emploi. Une permanence débute le mercredi 23 octobre.

Bruno Rey et Laurence Robert sont à l'initiative du collectif Privée d'emploi.
Bruno Rey et Laurence Robert sont à l'initiative du collectif Privée d'emploi. © Radio France

Département Mayenne, France

C'est nouveau en Mayenne. L'antenne départementale de la CGT a lance le collectif Privé d'emploi. Composé de quatre syndiqués, il vise à venir en aide aux mayennais ayant des difficultés avec Pôle emploi. Cela peut concerné des problèmes liés aux versements des indemnités chômages, aux formations, à des situations de radiations etc. Le but est d'apporter une écoute et des conseils lors de permanences, à partir du mercredi 23 octobre.

"Nous serons là avec notre force collective"

"C'est _un collectif solidaire_. Plutôt que des gens soient isolés et confrontés à leurs problèmes seuls, Nous sommes présents pour les résoudre ensemble", commente Bruno Rey, syndiqué et porte-parole de Privée d'emploi en Mayenne. 

"Vis à vis de Pôle emploi, on est un organisme qui fait partie du Comité de liaison départementale, c'est à dire que l'on a accès aux dossiers des demandeurs d'emploi. On va pouvoir avoir des renseignements et des arguments, qu'ils auront plus de difficultés à avoir. Il sera possible de solliciter l'intervention d'un médiateur, en poussant toutes les portes pour vérifier la situation des ces personnes. Il peut parfois y avoir une timidité ou une certaine gène à franchir. Nous serons là avec notre force collective." 

Retards dans le versement des indemnités

Le collectif aura donc un rôle d'accompagnant. Même si les permanences se dérouleront au siège de la CGT 53 à Laval, il vise l'ensemble des Mayennais. Ces derniers rencontrent notamment des difficultés liées au versement des indemnités chômage. À la sortie du Pôle emploi de Laval, Hakim est par exemple sans emploi depuis un an. "Mon dossier est actualisé pour ce mois, mais je n'ai toujours rien reçu", explique-t-il. Le jeune homme dit avoir "pris l'habitude. On a pas le choix, on ne peux rien faire." 

Même cas de figure pour Stéphane. Lui ne les a pas reçu depuis un mois et demi. "J'ai eu un souci avec un document, qui était mal rempli, mais ils ne m'ont pas prévenu, même par mail. Je pense que les conseillers font ce qu'ils peuvent. L'erreur est humaine, sauf que _pour moi c'est problématique_", explique le lavallois. 

Deux permanences par mois

La première permanence du collectif Privé d'emploi est prévue le mercredi 23 octobre de 10 h à 12 h, à l'Union départementale de la CGT, 17 rue St Mathuron à Laval.

Contact par téléphone au 02 43 53 20 73 ou par mail à collectifprivedemploicgt53@orange.fr

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu