Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La CGT de la Creuse crée une union syndicale construction, bois et ameublement

-
Par , France Bleu Creuse

Les Creusois qui travaillent dans des entreprises de la construction, du bois et de l'ameublement peuvent désormais adhérer à leur propre union syndicale CGT. Elle a été créée vendredi 3 juillet.

L'usine Dagard, à Boussac
L'usine Dagard, à Boussac © Radio France - Olivier Estran

Les métiers de la construction, du bois et de l'ameublement représentent beaucoup d'emplois en Creuse. Le département regroupe plusieurs entreprises de taille importante (Dagard, Sauthon, Eurocoustic, Adam, Atulam, Eiffage ou encore Naudon Mathé) ainsi qu'une multitude de TPE avec un ou deux salariés. Pour les représenter, la CGT a créé vendredi 3 juillet une union syndicale propre au secteur, l'USCBA CGT Creuse.

ECOUTEZ - Agathe Liskiewicz-Winocq, secrétaire départementale de l'USCBA CGT Creuse

Sa secrétaire départementale s'appelle Agathe Liskiewicz-Winocq. Elle travaille dans l'entreprise Sauthon à Guéret, qui fabrique des meubles pour enfants et compte 160 salariés. Elle espère, grâce à cette union syndicale, fédérer les salariés de toutes les entreprises, quelle que soit leur taille : "C'est important parce qu'il y a quelques boîtes qui comptent beaucoup de salariés en Creuse mais il y a aussi énormément d'artisans, de petites entreprises qui n'ont pas de syndicats. Ce sont d'abord vers eux qu'on va se tourner pour les connaître et faire remonter leurs voix."

Des élections en janvier

La pénibilité est l'un des enjeux de la profession : "Il y a souvent des problèmes d'accident de travail ou de maladie professionnelle", note Agathe Liskiewicz-Winocq. Outre les ouvriers, elle veut aussi faire valoir les droits des salariés qui travaillent dans les bureaux : "Après la crise sanitaire, il y a des enjeux sur le télétravail. Il faut mener des négociations avec les directions afin d'avoir de bons accords pour encadrer cette pratique."

L'USCBA CGT Creuse veut se faire connaître avant les élections professionnelles des TPE. Les très petites entreprises, de moins de onze salariés, devront voter en janvier 2021 pour choisir leurs représentants.

  • USCBA CGT Creuse : Maison des syndicats, 11 rue de Braconne à Guéret
Choix de la station

À venir dansDanssecondess