Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Économie – Social

La CGT dit NON aux caisses automatiques chez Carrefour à Mondeville

mardi 12 mars 2019 à 15:40 Par Jean-Baptiste Marie, France Bleu Normandie (Calvados - Orne)

Une quarantaine de personnes ont répondu à l'appel de la CGT Calvados ce mardi devant les portes de Carrefour Mondeville. Le syndicat dénonce la multiplication des caisses automatiques dans les magasins. La direction de Carrefour assure qu'il y aura toujours de l'humain dans ses enseignes.

Un militant de la CGT dit "NON" aux caisses automatiques chez Carrefour
Un militant de la CGT dit "NON" aux caisses automatiques chez Carrefour © Radio France - Jean-Baptiste Marie

Mondeville, France

"Caisses automatiques, non merci !" C'est le message passé par la CGT Calvados aux clients du magasin Carrefour à Mondeville ce mardi midi. Une quarantaine de personnes, dont des salariés de l'enseigne de grande distribution, se sont rassemblés devant les portes du magasin avant de sensibiliser la clientèle dans la galerie marchande. : "Carrefour a un objectif c'est de mettre des caisses automatiques pour faire des économies sur les salaires, affirme Olivier Lemaire, délégué syndical CGT. Le métier de caissière est en sursis."

La direction de l'enseigne se veut rassurante. "Il y aura toujours de l'humain, assure un porte-parole de Carrefour joint par France Bleu Normandie. Nous voulons laisser le choix au client sur ses possibilités de paiement. Les hôtesses de caisse ne vont pas disparaître. Leur métier va évoluer et nous les accompagnerons." Et les clients dans tout ça ? "Je préfère le contact humain, dit l'un. En caisse automatique, c'est plus rapide, assure une autre. On fait moins la queue." La CGT Calvados annonce qu'il s'agit d'une première action. D'autres pourraient être envisager.