Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie - Social

La chambre de commerce et d'industrie de Vaucluse dissoute par le préfet de région

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Vaucluse

La décision est tombée : la CCI de Vaucluse a été dissoute mercredi par un arrêté du préfet de région. C'est la dernière conséquence d'une situation de crise qui durait depuis fin 2018. De nouvelles élections vont avoir lieu pour installer une nouvelle équipe dirigeante.

CCI de Vaucluse
CCI de Vaucluse © Radio France - Aurélie Lagain

Un nouvel épisode dans la crise profonde que traverse la chambre de commerce et d'industrie de Vaucluse depuis plusieurs mois. Le préfet de région vient de dissoudre l'assemblée générale de la CCI, le gouvernement de l'institution consulaire. Son arrêté a été publié le 18 décembre. Conséquence : de nouvelles élections vont avoir lieu dans le but d'installer une nouvelle équipe dirigeante. Elles auront lieu au printemps 2020 et permettront "de redonner les moyens nécessaires à la CCI pour mener à bien ses missions" explique le préfet Pierre Dartout.

Nouvelles élections en 2020

En octobre 2018, le préfet de région avait suspendu de leurs fonctions tous les élus de la chambre et une commission d'administration composée de trois membres avait été installée pour gérer les affaires courantes. Peu de temps après, le préfet de Vaucluse avait constaté le "redémarrage de la machine" (décisions rendues, budget approuvé, actes d'urbanismes acceptés...) tout en rappelant qu'il ne s'agissait pas d'un fonctionnement normal et qu'il faudrait en passer par de nouvelles élections.

Auparavant, l'institution consulaire était bloquée depuis des mois par manque de majorité suite à une guerre ouverte entre l'ancien président Bernard Vergier (de la CPME 84) et son rival Jacques Brès (de l'union patronale Medef Vaucluse.) La campagne électorale qui s'annonce offrira-t-elle un autre spectacle du monde économique vauclusien ? Réponse dans les prochaines semaines.  

Fin octobre, la conseillère régionale RN, Anne Sophie Rigault en avait appelé au Préfet de Région dans une lettre afin qu'il  y ait de nouvelles élections. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu