Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

La charcuterie Barris de Saint-Yrieix distinguée par le label Entreprise du patrimoine vivant

mardi 30 janvier 2018 à 5:01 Par Françoise Ravanne, France Bleu Limousin

Une belle reconnaissance pour la boucherie charcuterie Barris à St-Yrieix-la-Perche qui allie tradition et créativité. Elle vient d’être couronnée par le label "Entreprise du patrimoine vivant". C'est la première en Nouvelle Aquitaine à recevoir cette distinction dans ce corps de métier.

Un label qui récompense 85 ans de savoir-faire chez la famille Barris
Un label qui récompense 85 ans de savoir-faire chez la famille Barris © Radio France - Françoise Ravanne

Saint-Yrieix-la-Perche, France

A Saint-Yrieix-la-Perche c'est une nouvelle année très prometteuse qui débute pour la boucherie charcuterie Barris tenue par Laurent Barris qui représente la troisième génération à la tête de l'entreprise familiale. C'est aujourd'hui la première entreprise de ce secteur professionnel  à avoir décrocher le label "entreprise du patrimoine vivant " en Nouvelle Aquitaine. Une véritable reconnaissance pour cette petite société de 7 personnes implantée dans le pays arédien depuis 1933.

Une reconnaissance pour la famille et pour toute une équipe

C'est Laurent Barris qui a entrepris les démarches pour obtenir ce label " C'est pour remercier mon grand-père et mon arrière père d'avoir transmis leur savoir-faire" dit il mais il ajoute avoir voulu remercier aussi ses salariés "c'est un travail d'équipe et sans eux il n'y aurait pas d'entreprise". Pourtant la tâche n'a pas été simple pour devenir une entreprise du Patrimoine vivant. Les critères sont nombreux , il faut prouver que l'entreprise est saine dans tous les sens du terme.

Un boucher charcutier à l'esprit créatif 

" Il faut sans cesse se remettre en question" explique Laurent Barris mais il préserve aussi l'authenticité des recettes que lui ont transmis ses aïeux. L'un des produits phares c'est le boudin aux châtaignes ou encore l'andouillette, mais Laurent Barris foisonne d'idées. Dans ses rayons on trouve des saucisses créatives ou encore une terrine boudin - foie gras que lui a suggéré le chef Philippe Redon. 

Laurent Barris. Dans son laboratoire on fabrique jusqu'à 150 kilos de boudin par jour - Radio France
Laurent Barris. Dans son laboratoire on fabrique jusqu'à 150 kilos de boudin par jour © Radio France - Françoise Ravanne

Avec l'obtention de ce nouveau label, Laurent Barris est un homme heureux mais il ne cherche pas pour autant à s'agrandir. "C'est une entreprise à ma grandeur" affirme t-il en toute simplicité. Une entreprise qui emploie 4 salariés et qui forme actuellement deux apprentis.