Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

La charcuterie Thiol à Mayenne n'a plus d'agrément sanitaire

jeudi 3 mai 2018 à 17:59 Par Gildas Menguy, France Bleu Mayenne

La Préfecture de la Mayenne a rendu publique sa décision concernant l'agrément sanitaire de la charcuterie Thiol à Mayenne. Le dirigeant ne s'étant pas mis en conformité, l'agrément a été retiré.

Les locaux de la charcuterie Thiol à Mayenne - Capture Google
Les locaux de la charcuterie Thiol à Mayenne - Capture Google © Radio France

Mayenne, France

Le 19 janvier 2018, la Préfecture de la Mayenne avait suspendu l'agrément sanitaire de la charcuterie Thiol suite au non-respect des différentes mises en demeure notifiées à l'entreprise. La première fois que les services de l'Etat ont demandé des documents, c'était le 4 juillet 2016.

Cette suspension d'agrément était valable trois mois. Durée pendant laquelle, le patron de l'entreprise devait se mettre en conformité en fournissant les documents demandés.

Le 27 avril dernier, la charcuterie de Mayenne a déposé un dossier d'agrément mais l'examen de ce document a mis en évidence son caractère incomplet. par ailleurs, aucun élément n'a été transmis permettant de vérifier la mise en conformité des produits en ce qui concerne la composition des produits et l'étiquetage.

Le sursis de sept jours accordé par la Préfecture de la Mayenne n'a rien changé à la situation. C'est pour cette raison que les autorités ont procédé ce jeudi 3 mai au retrait de l'agrément sanitaire de la charcuterie Thiol.

Dans un communiqué, le préfet de la Mayenne "regrette à nouveau que le dirigeant de l’entreprise Thiol s’obstine à ne pas répondre aux exigences de la réglementation en vigueur, mettant en péril la réputation et l’avenir de la société". Le préfet qui reste particulièrement attentif à la situation des salariés. Depuis le 19 janvier, 75 personnes sont sans travail effectif même si elles sont toujours payées.