Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

La Chine choisit Val Thorens et la Savoie pour s'entraîner avant les Jeux Olympiques qu'elle organise

mardi 26 juin 2018 à 18:10 Par Christophe Van Veen, France Bleu Pays de Savoie

Val Thorens va devenir la base permanente d'entraînement de la Chine jusqu'aux JO qu'elle organise en 2022. C'est le Club Med qui a décroché le contrat signé lors de la visite officielle d'Edouard Philippe à Pékin.

Val Thorens future destination des Chinois
Val Thorens future destination des Chinois © Radio France - Christophe Van Veen

Val Thorens, Saint-Martin-de-Belleville, France

Le contrat a été signé lundi lors de la venue d'Edouard Philippe, le Premier Ministre, en Chine. C'est un gros coup de projecteur sur la station de ski de Savoie et plus largement sur les Alpes françaises. Les 300 athlètes des 18 équipes nationales chinoises vont venir s'entraîner dès l'hiver prochain de novembre à mai. 

Une immense notoriété 

Henri Giscard d'Estaing, pdg de Club Med, était à la manœuvre et il savoure cette victoire, "après des négociations difficiles" qui ont permis de l'emporter face à des concurrents redoutables. La Suisse et l'Autriche étaient en effet sur les rangs. "Ça amènera une immense notoriété" , garantit celui qui est en charge de l'organisation et de l'accueil de la délégation. Le Club Méditerranée, présent en Asie, propriété d'un fond d'investissement chinois, avait de gros atouts en main et l'a emporté après un puissant lobbying.

Une clientèle potentielle énorme

Du côté de l'office de tourisme, Grégory Guzzo, son directeur, se réjouit de ce "formidable coup de projecteur sur nos montagnes". Le professionnel se réfère à la Picardie, région qui "grâce à la médiatisation et à un accueil adapté avec notamment des guides chinois a vu sa _fréquentation de touristes chinois multipliée par dix, du jour au lendemain_." 

Le Premier Ministre chinois a vu les choses en grand puisqu'il a fixé comme objectif 300 millions de pratiquants du ski d'ici 2022. On voit bien que le filon est énorme. "D'autant que le réseau social chinois vient d'atteindre le milliard d'utilisateurs, il talonne Facebook. " note le directeur de l'office de tourisme de Val Thorens.