Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

La CLCV de Côte-d'Or lance un appel à la vigilance aux consommateurs

mardi 7 novembre 2017 à 15:29 Par Christophe Tourné, France Bleu Bourgogne

La confédération syndicale de la consommation - logement et cadre de vie (CLCV) lance un appel à la vigilance aux consommateurs. La loi Hamond impose un affichage stipulant que les acheteurs ne bénéficient pas de délais de rétractation.

L'affiche obligatoire sur les foires et salons
L'affiche obligatoire sur les foires et salons © Radio France - Margaux Stive

Dijon, France

Vous avez ou vous allez peut être profiter de la 87e Foire Internationale et Gastronomique de Dijon pour acheter un nouveau salon, une nouvelle cuisine ou des équipements pour votre maison. Les vendeurs n'attendent que votre visite pour vous convaincre, mais attention, il existe des règles propres aux achats sur les foires et salons, d'où la mise en garde de la CLCV de Côte-d'Or présidée par David Demey.

"Comme beaucoup de gens le pensent, et c'est ce qu'on appelle une idée reçue, lorsque vous allez sur un salon ou une foire, quelle qu'elle soit, et notamment en ce moment à Dijon, la foire gastronomique, vous n'avez pas de délai de rétractation sur ses stands". rappelle David Demey. "Il faut notamment faire attention dès l'entrée de la manifestation qu'il y a bien un affichage qui rappelle les termes de la loi Hamond , qui dit que le délai de rétractation ne s'applique pas sur cette foire ou sur ce salon, sauf bien évidemment si vous contractez un crédit, car dans ce cas là le délai de rétractation s'applique mais uniquement dans ce cas là!"

Le président de la CLCV explique également que son association a eu quelques dossiers à traiter il y a quelques années mais ceux ci se sont "relativement bien solutionnés avec les sociétés mises en cause." Des membres de la CLCV se sont discrètement rendus sur la foire vendredi dernier pour vérifier que les exposants affichaient bien ce fameux documents. "On a relevé effectivement que 70% d'entre eux l'affichent mais on a quand même quelques irréductibles." précise David Demey

Retrouvez l'interview de David Demey, le président de la CLCV de Côte-d'Or sur France bleu Bourgogne ce mercredi 8 novembre à 6H43 et 8H12