Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie - Social

La collecte de la Banque alimentaire a démarré dans l'Yonne

-
Par , France Bleu Auxerre

La collecte annuelle de la Banque alimentaire a commencé ce vendredi. Et se terminera ce samedi dans l'Yonne. Des bénévoles sont mobilisés dans 250 magasins pour gérer des dons de nourriture ou des produits d'hygiène.

Une dizaine de bénévoles étaient présents ce vendredi au Carrefour Market avenue de Saint-Georges à Auxerre pour récolter les dons des Icaunais.
Une dizaine de bénévoles étaient présents ce vendredi au Carrefour Market avenue de Saint-Georges à Auxerre pour récolter les dons des Icaunais. © Radio France - Bradley De Souza

Auxerre, France

 'année dernière, elle avait permis de récolter près de 36 tonnes de denrées alimentaires dans l'Yonne. La collecte annuelle de la Banque alimentaire a démarré ce vendredi partout en France et se terminera ce dimanche. Dans notre département, elle ne durera que deux jours. « C'est pour cela qu'il faut que l'on carbure », souligne tout en souriant Danièle, la référente collecte de la Banque alimentaire de l'Yonne. ». 

« Ce n'est jamais assez ! »

« L'an dernier, certes nous avons eu 36 tonnes de collecte mais ce n'est jamais assez sachant qu'il y a de plus en plus de personnes qui ont du mal à se nourrir. Ces 36 tonnes, ça représente à peu près 9 à 10% des produits que nous distribuons aux associations », poursuit Danièle. Les bénévoles de la Banque alimentaire dans l'Yonne s'inscrive dans la moyenne nationale de récolte de dons par les particuliers. Le reste provient des producteurs, de l'État et même de la grande distribution.

Nous avons besoin de dons non alimentaire - Danièle, référente collecte de la Banque alimentaire de l'Yonne

Dans l'Yonne, ce sont plus de 600 bénévoles qui se relaieront ce samedi encore pour récolter les dons des Icaunais. « Ce dont on a surtout besoin, en plus des produits alimentaires, comme les boites de conserve ou même de la viande, ce sont les dons non alimentaire, comme les couches, les produits bébés par exemple », renchérit la référente collecte de la Banque alimentaire de l'Yonne. À l'échelle nationale, les 130 000 bénévoles se relaieront dans les grandes surfaces principalement pour récolter les dons.

Des Icaunais généreux

À l'entrée du magasin, se trouve trois lycéennes. Elles distribuent des flyers sur lesquels est inscrit les produits que les Icaunais peuvent acheter, sans se ruiner, afin de participer aux dons de la Banque alimentaire. « Manquer de nourriture, ça peut arriver à tout le monde, c'est pour ça que je suis là ! », témoigne Dalvina, lycéenne bénévole de 18 ans.

Si on arrive toujours après les Restos du cœur, c'est dû à l'accord national que l'on a - Danièle, référent collecte de la Banque alimentaire de l'Yonne

Parmi les Icaunais venus faire leur course ce vendredi, Michèle donne à la Banque alimentaire de l'huile d'olive et soupes bio. « Ce n'est pas grand-chose et si tout le monde met un petit quelque chose on peut réaliser quelque chose de grand », témoigne la quinquagénaire. « Les Icaunais sont généreux », relate Danièle avant de conclure « Si arrive toujours après les Restos du cœur, c'est dû à l'accord national que l'on a. Mais on compte sur la générosité des Icaunais ».La Banque alimentaire de Bourgogne fournit environ cinq millions de repas par an.

Les banques alimentaires - Visactu
Les banques alimentaires © Visactu
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu