Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

La combinaison de vol du futur pourrait amener 250 emplois à Vesoul

mercredi 5 septembre 2018 à 17:58 Par Dimitri Imbert, France Bleu Besançon

A Vesoul, G-manufacture équipement aéronautique, devrait produire à partir du mois de janvier dans l'agglomération une combinaison anti-gravité révolutionnaire. La phase de recrutement commence le 11 septembre. A terme le projet devrait aboutir à la création de 100 à 250 emplois.

Patrick Beyeler, directeur général du groupe G-nius, Jean-Pierre Tolo, dirigeant de G-Manufacture Equipement aéronautique et le maire de Vesoul Alain Chrétien présentent cette combinaison révolutionnaire.
Patrick Beyeler, directeur général du groupe G-nius, Jean-Pierre Tolo, dirigeant de G-Manufacture Equipement aéronautique et le maire de Vesoul Alain Chrétien présentent cette combinaison révolutionnaire. © Radio France - Dimitri Imbert

Vesoul, France

Elle équipera peut-être à terme les pilotes de la BA 116 de Luxeuil. A Vesoul, G-manufacture équipement aéronautique, une entreprise 100% française devrait produire à partir du mois de janvier une combinaison anti-gravité révolutionnaire. La phase de recrutement et de formation va commencer dès la semaine prochaine. A terme le projet pourrait aboutir à la création de 100 à 250 emplois. 

46 millions d'euros et 10 ans  de recherche

Cette combinaison de vol permet d'équiper les pilotes d'avions de chasse, elle a été développée par G-nius une entreprise suisse qui a dépensé pas moins de 46 millions d'euros en dix ans de recherche. Selon son inventeur elle est révolutionnaire : "Un pantalon classique comme utilisé par exemple par l'Armée de l'Air française augmente seulement de 1 G la protection naturelle du pilote. Notre combinaison garantit une amélioration de 500% soit cinq fois plus", détaille Patrick Beyeler, le directeur du groupe G-nius, basé à Chaffhouze en Suisse. Pour rappel, quand vous volez en avion vous êtes écrasé dans votre fauteuil car le corps encaisse ce qu'on appelle des G. Un G correspond à une fois la gravité terrestre. En vol, les pilotes d'avions de chasse peuvent subir jusqu'à 9G. 

Ne pas subir la proximité de la Suisse" -  Jean-Pierre Tolo, dirigeant de l'entreprise chargée de la production

L'industrialisation sera assurée par G-manufacture équipement aéronautique. Mais pourquoi avoir choisi Vesoul ? "Parce que SIS, qui est proche de la Suisse, a des difficultés à recruter. Vesoul possède son propre bassin d'emploi", explique Jean Pierre Tolo son dirigeant qui est aussi le fondateur historique de SIS, le maroquinier de luxe installé à Avoudrey et Valdahon.  Le recrutement débute dès le mardi 11 septembre. La formation sera ensuite assurée  au sein du GRETA de Vesoul. 

L'objectif est de produire dès le mois de janvier dans un bâtiment fourni par l'agglomération de Vesoul qui reste encore à définir. Ce sera sans doute près de l'usine PSA. A terme l'entreprise pourrait donc embaucher jusqu'à 250 personnes. Si vous souhaitez poser votre candidature, vous pouvez appeler le GRETA de Vesoul au 03 84 76 07 46.