Économie – Social

La commune sarthoise de Précigné va lancer sa mutuelle municipale

Par François Sauvestre, France Bleu Maine lundi 15 août 2016 à 16:14

Les élus de Précigné préparent le lancement de la future mutuelle municipale
Les élus de Précigné préparent le lancement de la future mutuelle municipale © Radio France - François Sauvestre

C'est ce qu'on appelle un service de proximité. Précigné, commune sarthoise de 3 200 personnes, va lancer à partir de l'an prochain sa mutuelle municipale. Même principe que pour les achats groupés : plus on est moins cela coûte cher.

La mairie de Précigné, dans le sud du département de la Sarthe va lancer à partir de l'an prochain sa mutuelle municipale pour faire bénéficier de tarifs attractifs à ses habitants. Pour l'instant les élus en sont au stade du recensement mais les candidats devraient être nombreux car dans cette zone rurale, nombreux sont ceux pour qui la santé ne peut pas être une priorité.

A Précigné environ 7% des habitants se privent de certains soins faute de mutuelle. Jean François Zalesny, élu en 2014 se réfère à des statistiques nationale. La commune sarthoise de 3 200 personnes est dans la moyenne mais le maire veut donc encore détailler ces données et mieux cerner les besoins de ses administrés. "On pourrait croire que c'est une petite commune riche mais nous comptons aussi beaucoup de salariés de l'agro-alimentaire, d'artisans et environ 20% de retraités", des populations parfois "plus défavorisées", poursuit l'élu.

Cerner les besoins des habitants

En ce qui concerne la santé, Jean-François Zalesny se fie aussi à ce que l'une de ses adjointes, pharmacienne à Précigné lui raconte. "Elle voit directement quels sont les besoins des gens", précise t-il. L'équipe municipale s'est donc inspiré des mutuelles municipales lancées dans d'autres communes de France et a décidé de mettre en place un questionnaire qui sera prochainement mis en ligne et distribué aux habitants. "C'est un diagnostic pour savoir qui n'a pas de mutuelle, qui n'a pas de couverture de soins suffisante", explique Christiane Fummale, adjointe en charge des affaires sociales. Une réunion publique  d'information aura lieu en septembre.

La mairie travaille avec Bruno Schaeffer, mandataire de l'agence AXA qui propose des tarifs plus compétitifs à des groupes. "Tout le monde est gagnant car les futurs adhérents bénéficient d'une mutuelle qui coûte environ 30% moins cher que la moyenne de nos complémentaires, la municipalité n'a rien à dépenser et améliore le pouvoir d'achat de ses citoyens et la compagnie se fait une bonne publicité", détaille Bruno Schaeffer.

Démarche collective mais dossiers individualisés

Au départ cette démarche sera donc collective. La mairie va donc chercher à convaincre un maximum d'habitants d'adhérer à cette mutuelle municipale. Ensuite, chaque dossier sera "individualisé", précise Bruno Schaeffer. Cette complémentaire santé sera adapté aux besoins de chacun, d'une prise en charge basique à un contrat qui prend en compte des remboursements de dépassements d'honoraire ou davantage de consultations chez un spécialiste. "Le point commun", précise encore Bruno Schaeffer "c'est que le tarif plus attractif sera proposé pour tous ces contrats".

Après avoir établi ce diagnostic, après avoir informé ses habitants, Jean-François Zalesny se réserve le droit de lancer un appel d'offre pour savoir quelle compagnie d'assurance est la plus compétitive. Le maire de Précigné espère que les premiers contrats de mutuelle municipale seront signés au début de l'année 2017.

Partager sur :