Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

La compagnie danoise DFDS va construire un gros ferry pour la ligne transmanche Calais-Douvres

mardi 24 avril 2018 à 17:52 Par Matthieu Darriet, France Bleu Nord

Pour remplacer un vieux ferry, DFDS annonce la construction d’un gros navire, pour la ligne Calais-Douvres. La compagnie danoise transmanche va lancer le chantier l’année prochaine, en Chine, pour une mise en service en 2021.

DFDS va construire un gros navire qui sera opérationnel en 2021, à la mise en service de l'agrandissement du port de Calais.
DFDS va construire un gros navire qui sera opérationnel en 2021, à la mise en service de l'agrandissement du port de Calais. - Illustration DFDS-Stena

Calais, Calais, France

Sans pour autant détrôner le Spirit of Britain et le Spirit of France des britanniques de P&O , ce nouveau navire de plus de 210 m long est ce qu’on appelle un SuperJumbo. Il pourra transporter 140 camions, sur plus de 3 km de de pont-garage et 1.000 passagers. C'est presque un doublement de capacité, par rapport au Calais Seaways qu’il va remplacer. Mis en service en 1991, il est le plus vieux de la flotte danoise, à Calais.

DFDS veut remplacer le plus vieux navire de sa flotte sur le détroit du Pas de Calais, le "Calais Seaways". Le nouveau ferry aura une capacité presque doublée.  - Maxppp
DFDS veut remplacer le plus vieux navire de sa flotte sur le détroit du Pas de Calais, le "Calais Seaways". Le nouveau ferry aura une capacité presque doublée. © Maxppp - Marc Demeure

Ce navire, qui sera construit dans un chantier naval chinois, a été spécialement transformé pour le transmanche court. Des commandants de navire de DFDS l’ont testé en simulateur, pour vérifier qu’il soit suffisamment manœuvrant. Il affichera une consommation de carburant, du diesel marin, en baisse de 25%. Le passage au gaz naturel liquéfié (GNL), qui se met en place pour les bateaux, à Dunkerque, concernera plus directement les prochains navires, quand DFDS lancera la construction d’une série de ferries, d’ici une dizaine d’années. 

Course aux armements entre DFDS et P&O

Pour mémoire, P&O travaille également sur un projet de construction de plusieurs ferries. Des chantiers navals sont consultés en ce moment. Il faut remplacer aux moins deux des navires de la ligne Calais-Douvres, les Pride of Burgundy et Pride of Canterburry.  La confirmation devait intervenir cette année, pour une livraison au moment de la mise en service de l’agrandissement du port de Calais, dans un peu plus de deux ans.