Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La Compagnie des fromages et Richesmont signe un plan de revitalisation pour le Coutançais

-
Par , France Bleu Cotentin

Trois mois après la fin de la production à l'usine de Coutances, la Compagnie des fromages et Richesmont s'engage à investir pour l'emploi sur le territoire.

Le directeur général de CF&R Stéphane Velay signe l'accord avec la sous-préfète de Coutances Edith Harzic, le 2 octobre 2019
Le directeur général de CF&R Stéphane Velay signe l'accord avec la sous-préfète de Coutances Edith Harzic, le 2 octobre 2019 © Radio France - Mahaut de Butler

Le fromager est contraint par la loi à cet accord de revitalisation. En effet, la Compagnie des fromages et Richesmont (CF&R) correspond au profil d'une entreprise de plus de 1000 salariés ayant supprimé des emplois. Ce plan de revitalisation sert en quelque sorte de contrepartie pour le territoire impacté. 

La fermeture du site de Coutances a occasionné 47 suppressions nettes d'emploi. CF&R s'engage donc à mettre de l'argent sur la table pour permettre la création du même nombre d'emplois - minimum - dans le Coutançais sous deux ans

Une enveloppe pour l'emploi

Le montant auquel l'Etat a soumis l'entreprise est d'un peu plus de 280 000 euros. S'ajoutent à cela 20 000 euros destinés au cabinet de conseil en ressources humaines chargé de trouver les opportunités et monter les dossiers. 

En tout, ce sont donc 300 000 euros investis par CF&R pour l'emploi sur le territoire. L'enveloppe permettra notamment de subventionner des PME/TPE ou des acteurs de l'économie sociale et solidaire ayant un projet de création d'emploi. Seule condition : qu'il s'agisse de CDI pérennes. 

Des nouvelles du plan social

Cette signature s'est déroulée à la sous-préfecture de Coutances, et l'occasion a aussi permis d'évoquer le sort des anciens salariés du site. Selon CF&R, 90% d'entre eux ont trouvé une solution. Certains ont bénéficié d'une mobilité interne sur d'autres sites, en Normandie à Ducey, Vire ou Pacé (un couple s'est aussi installé en Auvergne). 

D'autres ont été embauchés par des entreprises agroalimentaires locales. Il y a également eu des départs à la retraite, et des créations d'entreprise ainsi que des reconversions sont en cours. Une dizaine de personnes sont encore accompagnées par CF&R pour envisager l'avenir.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess