Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Dans la Somme, l'énergie a davantage été produite que consommée pendant la crise sanitaire

-
Par , France Bleu Picardie

L'année 2020 a aussi été une année de mobilisation pour le personnel du Réseau de Transport d'Electricité (RTE). Dans la région Hauts-de-France, qui a tourné aux énergies nucléaires (59%) et renouvelables (24%), la production a augmenté de 5%. Les ménages ont toutefois moins consommé.

La sécurité d’approvisionnement a été assurée pendant toute la durée de la crise sanitaire notamment pour assurer une bonne maintenance dans les hôpitaux.
La sécurité d’approvisionnement a été assurée pendant toute la durée de la crise sanitaire notamment pour assurer une bonne maintenance dans les hôpitaux. © Radio France - RTE Hauts de France

Du fait de nos modes de vie plus casaniers depuis le début de la crise sanitaire, on pourrait croire que la consommation d'énergie globale a augmenté. Dans les Hauts de France, la consommation (entreprises, particuliers et industries) a finalement baissé de 3 % sur l'année 2020 : « Cette baisse s’explique essentiellement par la crise sanitaire qui a entraîné une chute de l’activité de l’industrie et dans une moindre mesure par des conditions climatiques plus clémentes que l’année passée », explique Laurent Cantat-Lampin, délégué RTE Hauts-de-France. Dans la Somme, l'énergie a davantage été produite que consommée, grâce au développement des énergies renouvelables. 

La production d'énergies renouvelables en hausse

Dans les Hauts de France, la production d'énergie a augmenté de 5%, (c'est moins que la production nationale, qui a elle augmenté de 7%), et les hausses les plus importantes concernent les énergies renouvelables (+ 30% pour l’éolien et +10% pour la bioénergie).
Si l'énergie produite est décarbonnée à 93% en France, RTE suit les ambitions européennes en matière de réduction d'émissions de CO2. L'Europe veut réduire ses émissions carbones de 55 % à l'horizon 2035. 

Par rapport à 2019, les grandes industries comme l'automobile, la sidérurgie, les transports ferroviaires ont baissé leur consommation de 7.9%, contrairement à l'industrie pharmaceutique, l'agroalimentaire, le secteur tertiaire notamment à cause des centres de données et les industries d'emballages du fait de l'explosion du commerce en ligne. 

En route vers la transition énergétique

Pour suivre la trajectoire de la transition énergétique, RTE adapte donc ses réseaux électriques et investit. Dans les Hauts-de-France, le groupe prévoit d’investir 650 millions d’euros entre 2020 et 2024 (+ 30% par rapport à la période précédente). Les investissements concernent notamment le chantier Avelin-Gavrelle, entre Lille et Arras, le chantier de rénovation du réseau dans l’Oise, des raccordements de clients et des renouvellements de liaisons aériennes. 

Une mobilisation importante en pleine crise sanitaire qui permet d'embaucher 30 emplois et 20 alternants.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess