Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La Corse travaille au sauvetage de sa saison estivale

-
Par , , France Bleu RCFM, France Bleu

Alors que le déconfinement autorisé depuis le 11 mai se poursuit, la Corse prépare progressivement les prochaines étapes dans le secteur du tourisme. Un travail majeur pour sauver la saison estivale et avec elle de nombreuses entreprises.

La Corse apprécierait incontestablement d'avoir tant de monde sur ses plages à l'occasion de la prochaine saison estivale
La Corse apprécierait incontestablement d'avoir tant de monde sur ses plages à l'occasion de la prochaine saison estivale © Maxppp - @maxppp

C’est incontestablement l’objectif de cette année 2020 : sauver la saison touristique en Corse. Une opération d’importance et une mobilisation générale sur ce dossier majeur. Autorités locales, élus, professionnels du tourisme, transporteurs, pas moins de 70 personnes ont planché en audioconférence sur les moyens à mettre en œuvre pour sauver ce qui peut encore l’être. 

Au cœur des préoccupations, la relance de la saison dans un premier temps avant de se projeter plus longuement sur la relance du tourisme en Corse. Reste à définir la feuille de route territoriale. La balle est dans le camp de la collectivité de Corse qui aura à bâtir son propre volet territorial. Pour autant elle sera accompagnée de l’ensemble de ses partenaires en la matière, en commençant par l’Etat. « Comment met-on en place un volet territorial ? Comment met-on en place de l’ingénierie financière ? Comment met-on en place de nouveaux produits touristiques pour allonger la saison ? Comment met-on en place une offre assortie de garanties sanitaires ? Les touristes du nord de l’Europe, les allemands sont très attentifs à la situation sanitaire. C’est ça le volet territorial qui est spécifique à la Corse et qui doit être construit par les acteurs du tourisme » indiquait Franck Robine, le préfet de Corse au sortir de cette réunion de travail. 

Une reprise courant juin

Tout devra aller très vite maintenant. Sauf catastrophe sanitaire, ce que personne ne souhaite, l’activité touristique devrait reprendre courant juin. La date du 23 a été avancée. « Nous avons tous convergé vers la nécessité de nous organiser pour une reprise qui, nous l’espérons, se fera dans le courant de la deuxième quinzaine de juin. Il faut impérativement s’organiser en amont » précisait Marie-Antoinette Maupertuis, la présidente de l’Agence du toursime de la Corse.  « Il faut que les entreprises puissent s’organiser sur le plan sanitaire, que les salariés sachent comment ils vont travailler. Il faut, toujours sur le plan sanitaire, assurer l’arrivée des flux sur la Corse. On doit par ailleurs acter des mesures d’urgence pour sauver les entreprises les plus fragiles. Il faut être organisé pour pouvoir reprendre dans de bonnes conditions. »

Tout le monde semble donc en ordre de marche pour bâtir au plus vite et au mieux la future feuille de route territoriale en matière de tourisme.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu