Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

La CPME de la Haute-Savoie ulcérée par une publicité suisse

jeudi 28 mars 2019 à 22:07 Par Richard Vivion, France Bleu Pays de Savoie

Une société de recrutement de Genève utilise des sacs à pain, distribués dans des boulangeries de la vallée de l’Arve, pour attirer des salariés français côté suisse. La Confédération des petites et moyennes entreprises de Haute-Savoie (CPME 74) dénonce ce procédé.

C’est le sac à pain de la discorde ! "Ces publicités ont été perçues comme une véritable agression", estime la CPME 74. (Photo CPME 74)
C’est le sac à pain de la discorde ! "Ces publicités ont été perçues comme une véritable agression", estime la CPME 74. (Photo CPME 74) -

Haute-Savoie, France

C’est le sac à pain de la discorde. Sur fond rouge et avec la croix blanche, symbole de la Confédération helvétique, on peut y lire ce message : "Faire carrière en Suisse. Vous êtes titulaire d’un Bac Pro, d’un BTS ou d’un CAP-BEP en mécanique ou microtechnique, contactez-nous". La campagne de pub est organisée par une société de recrutement basée à Genève. Ses sacs sont distribués dans plusieurs boulangeries de la Vallée de l’Arve. Un comble pour la Confédération des petites et moyennes entreprises de la Haute-Savoie. Dans un communiqué la CPME 74 se dit stupéfaite "face à une telle audace qui traduit l’état de colonie dans laquelle se trouve désormais le département vis-à-vis de son voisin genevois". 

"Agression et manque d'élégance"

Pourquoi un tel courroux pour un sac à pain ? Parce que le sujet de l’embauche de personnel qualifié dans la vallée de l’Arve est sensible. Face (justement) à la concurrence suisse et ses salaires plus élèves, les patrons locaux ont du mal à recruter ou même à conserver leurs employés. "Nos industriels voient la croissance de leurs entreprises entravée par cette absence de main d’œuvre qualifiée", assure le patron de la CPME 74. La campagne de pub helvétique en plein cœur de la vallée de l’Arve, même si elle n’est pas illégale, est vécue comme "une agression". "Dans le monde des affaires il y a des règles de savoir-vivre qui doivent être respectées, poursuit Jean-Michel Delaplagne. Là, cela manque d’élégance."

Ces publicités ont été perçues comme une véritable agression." - Jean-Michel Delaplagne, président de la CPME 74 

ECOUTEZ Jean-Michel Delaplagne, le président de la CPME 74.

Dans son communiqué, la CPME de Haute-Savoie affirme que "cette situation n'est que la traduction de la faiblesse dont fait preuve l'écosystème politique local depuis de nombreuses années face à son homologue genevois. La CPME 74 invite les élus concernés du "grand Genève est d'ailleurs" à réagir face à cette situation"

  • La CPME 74 demande aux boulangers de ne plus utiliser ce support de "communication nuisible pour l'avenir industriel de la Vallée de l’Arve".