Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

La Creuse cherche des apprentis

jeudi 30 août 2018 à 16:09 Par Christophe Poirier, France Bleu Creuse

La nouvelle loi sur l'apprentissage devrait permettre aux candidats d'être plus nombreux. Actuellement 129 contrats d'apprentissage n'ont pas encore trouvé preneur en Creuse.

Photo Illustration
Photo Illustration © Maxppp - Jean Marc LOOS

Creuse, France

L'apprentissage n'est plus réservé aux mauvais élèves

354 contrats d'apprentissage ont été conclus en 2017 en Creuse. Au terme de leur formation, 85% des candidats obtiendront leur diplôme et 70% d'entre eux trouveront un travail dans les sept mois qui suivent. Le Département possède 4 CFA (Centres de Formation pour Apprentis) situés à Ahun, Bourganeuf, Felletin et Guéret. La CCI (Chambre de Commerce et d'Industrie) a créé une option dite des métiers divers qui permet aux élèves situés ailleurs dans le Département de suivre une formation d'apprenti tout en restant pour la partie théorique dans leur établissement de proximité  (Cette formation spéciale vient de recevoir les financements afin de poursuivre son action.).  Malgré cela, le site spécial apprentissage de la Région Nouvelle-Aquitaine révèle que 129 contrats creusois n'ont pas encore trouvé leur apprenti. 

La nouvelle loi sur l'apprentissage votée le 1er août

Même si les décrets d'application de cette loi ne sont pas encore publiés, plusieurs volets peuvent déjà s'appliquer

  • Le contrat d'apprentissage peut être signé à n'importe quel moment de l'année et non plus de septembre à juin.
  • Employeur et apprenti peuvent mettre fin au contrat au terme d'une procédure allégée
  • Les stages en entreprise ne se déroulent plus obligatoirement en semaines de 35 heures et en horaires de journée (pas facile par exemple pour un apprenti boulanger d'apprendre son métier entre 9 et 17 heures)
  • Toute personne âgée de 14 à 29 ans peut désormais être apprentie

Des mesures complémentaires à venir

Des mesures complémentaires doivent voir le jour, la rémunération des apprentis sera majorée de 30 euros. Les employeurs devraient pouvoir bénéficier de crédits d'impôt supplémentaires et des aides à la mobilité et au logement devraient également voir le jour.

Pour l'heure en Creuse, l'aide à la mobilité existe dans le secteur de La Souterraine avec une location à tarif social de scooters et de voitures sans permis. Renseignements auprès de la Maison de l'emploi de La Souterraine au 05.55.63.93.20.