Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

La culture de l'oignon doux: un poumon économique pour les Cévennes dans le Gard

dimanche 28 octobre 2018 à 6:14 Par Julie Munch, France Bleu Gard Lozère

Avec plus de 2 000 tonnes récoltées et vendues chaque année, une centaine de producteurs et des milliers de saisonniers, l'oignon doux est un des piliers économiques des Cévennes.

80% de la production d'oignons doux des Cévennes est regroupée dans la coopérative Origine Cévennes
80% de la production d'oignons doux des Cévennes est regroupée dans la coopérative Origine Cévennes © Radio France - Julie Munch

Saint-André-de-Majencoules, France

Six millions et demie d'euros. C'est le chiffre d'affaire de la coopérative Origine Cévennes située sur la commune de Saint-André-de-Majencoules dans les Cévennes gardoises. 80% de la production d'oignons doux  y est regroupée et chaque année, tous les stocks sont écoulés. 

L'oignon doux est connu dans le monde entier: Robert Carrière est président de la confrérie de l'oignon doux. Tradition, modernité, tout est bon dans l'oignon.

2 000 tonnes d'oignons doux récoltés

Cette année, la récolte n'a pas été aussi bonne que l'année précédente en raison du mauvais temps du mois de mai. Mais 2 000 tonnes d'oignons ont tout de même été ramassées sur les trente communes qui bénéficient de l'Appellation d'origine contrôlée (AOP). 

Reportage dans la coopérative Origine Cévennes

Les oignons doux sont d'abord séchés, puis calibrés avant d'être emballés.  - Radio France
Les oignons doux sont d'abord séchés, puis calibrés avant d'être emballés. © Radio France - Julie Munch

Cette culture a relancé l'économie locale

L'oignon doux est cultivé sur des petites terrasses où il est difficile d'utiliser des machines. C'est donc un par un et à la main que les oignons doux sont ramassés. Cette culture très demandeuse en main-d’œuvre est donc fortement créatrice d'emplois. 

Pour Roland Canayer, président de la communauté de communes du pays viganais, la culture de l'oignon doux est fondamentale pour le territoire.

Un secteur qui attire les jeunes

"Après la fermeture des usines de textiles, c'est cette culture qui a relancé l'économie locale. Beaucoup de familles ont pu rester sur place. Sans l'oignon doux, elles seraient parties pour trouver du travail", explique Roland Canayer, le président de la communauté de commune du pays viganais. 

Reportage chez Jérôme Daumet, un jeune producteur d'oignons doux

Aujourd'hui, les jeunes sont de plus en plus nombreux à reprendre l'exploitation familiale ou même à venir s'installer. L'oignon doux des Cévennes a encore de beaux jours devant lui.