Économie – Social

La Cure Gourmande placée en redressement judiciaire

Par Elisabeth Badinier, France Bleu Hérault et France Bleu lundi 9 janvier 2017 à 16:56

Le siège de La Cure Gourmande est implanté à Frontignan
Le siège de La Cure Gourmande est implanté à Frontignan © Maxppp -

L'enseigne La Cure Gourmande a été placée en redressement judiciaire le 3 janvier. Une mesure technique pour mieux rebondir. L'entreprise héraultaise a beaucoup investi en 2015, mais le chiffre d'affaires n'a pas suivi en raison des attentats en France.

L'enseigne La Cure Gourmande a été placée en redressement judiciaire par le tribunal de commerce.

Les magasins de friandises, biscuits, et chocolat sont implantés dans toute la France avec 38 magasins (54 dans le monde), mais le siège de l'entreprise est à Frontignan, dans l'Hérault.

"Les attentats de Paris nous ont mis dans une impasse de trésorerie."

La Cure Gourmande, créée en 1989, a beaucoup investi ces dernières années dans le monde et s'est donc beaucoup endetté pour ouvrir des boutiques un peu partout.

Mais l'année 2016 a été très difficile, les boutiques ont subi de plein fouet les conséquences des attentats, que ce soit à Paris ou dans le sud de la France, car 50 % des clients de la Cure Gourmande sont des touristes. Et le chiffre d'affaires n'a pas permis d'honorer les dettes.

Lentreprise a fortement investi dans son outil industriel en ouvrant des filiales à l'étranger, ça nous a créé un niveau de remboursement de dette bancaire significative, malheureusement nous avons subi de plein fouet les conséquences économiques des attentats de Paris. Nous nous sommes retrouvés dans une impasse de trésorerie", explique Edouard Hennebert, directeur général du groupe.

Les responsables de l'entreprise ont donc demandé eux-mêmes au tribunal de commerce le 3 janvier dernier d'être placés en redressement judiciaire. Une mesure purement technique qui permet de demander un délai aux banques pour payer les traites.

Aucune menace pour l'emploi ou pour les fournisseurs

"C'est un acte de gestion responsable. On a demandé au tribunal une période de six mois de sursis pour prendre le temps de se renforcer et rebondir, mais il n'y a rien qui change. Nous allons poursuivre notre développement en France et à l'étranger, il n'y a aucune menace sur l'emploi et nous veillons à ce que nos difficultés impactent le moins possible nos fournisseurs historiques" ajoute Edouard Hennebert.

La Cure Gourmande emploie 276 personnes. En 2016, son chiffre d'affaires était de 22,3 millions d'euros. L'enseigne est présente dans 11 pays.

Edouard Hennebert, directeur général du groupe La Cure Gourmande

Partager sur :