Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

La direction de Casino confirme la cession d'une vingtaine d'hypermarchés

vendredi 5 octobre 2018 à 15:30 Par Géraldine Houdayer, France Bleu Saint-Étienne Loire et France Bleu

La direction du groupe Casino confirme, ce vendredi, sa volonté de céder une vingtaine d'hypermarchés, mais aussi un projet de restructuration de sa branche restauration. Ce sont les syndicats qui ont communiqué ces informations, après une rencontre avec la direction.

Une vingtaine d'hypermarchés du groupe pourraient être cédés.
Une vingtaine d'hypermarchés du groupe pourraient être cédés. © Maxppp - Sebastien JARRY

La direction du groupe de distribution Casino a confirmé vendredi aux syndicats la cession d'"une vingtaine d'hypermarchés", sur 110 en France, sans davantage de précisions, ainsi qu'un projet de restructuration de sa branche restauration, a-t-on appris de sources syndicale. 

2.000 salariés concernés

La confirmation de ce projet évoqué dans la presse depuis mi-septembre a été faite à l'intersyndicale CFDT, CFE-CGC, CGT et Unsa à l'occasion d'une rencontre avec le directeur général Julien Lagubeau et le directeur financier Antoine Giscard d'Estaing. La cession pourrait concerner environ 2.000 salariés.

La direction assure être en contact avec d'éventuels repreneurs 

La direction a confirmé qu'elle "est en contact avec d'éventuels repreneurs et que toutes les propositions seront étudiées", a ajouté l'intersyndicale. Des marques d'intérêt émanant de "Système U, Leclerc et Intermarché" ont déjà été enregistrées, a indiqué de son côté à l'AFP le SNTA-FO, premier syndicat au sein du groupe de distribution, faisant état des propos de la direction lors de la réunion.

Le nord de la France et des "zones qui se dépeuplent" concernées ?

Mi-septembre, le projet qui avait été ébruité dans la presse évoquait la cession d'hypermarchés situés dans le nord de la France ou dans "des zones qui se dépeuplent", considérés comme moins rentables. Ce vendredi, "Aucune liste de magasins" n'a été communiquée par la direction, qui n'a pas non plus établi de calendrier pour ce projet, a précisé l'intersyndicale.