Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

La Dordogne exonérée de 530 euros de taxe d’habitation en moyenne d'ici quatre ans

-
Par , France Bleu Périgord

La taxe d’habitation va être progressivement supprimée pour l’ensemble des Français d’ici 2023. Bercy publie les taux, commune par commune, mais beaucoup de maires réclament de la visibilité sur la compensation de la suppression.

Dans 4 ans, quel que soit votre revenu, vous ne paierez plus de taxe d'habitation.
Dans 4 ans, quel que soit votre revenu, vous ne paierez plus de taxe d'habitation. © Maxppp - Philippe Pauchet

Dordogne, France

Comme le reste de la France, le Périgord sera exonéré de taxe d'habitation en 2023. Dans quatre ans, quel que soit votre revenu, vous ne paierez plus cet impôt. Au niveau national ça correspond à 723 euros par an. 

C'est moins en Dordogne, où l'on paie en moyenne 530 euros de taxe d'habitation. Cela va quasiment du simple au triple entre le village où en la taxe d'habitation est la plus faible dans le département et là où elle est la plus élevée. À Singleyrac, au sud de Bergerac, elle est à 287 euros en moyenne. Bien loin des 856 euros prélevé pour la taxe d'habitation à Champcevinel.

Périgueux est un peu plus haut que la moyenne du département, avec 551 euros. C'est moins qu'à Bergerac où la taxe d'habitation est de 626 euros. Pour le reste :

  • Sarlat : 692 € / mois
  • Montignac : 503 €
  • Nontron : 606 €
  • Nivet : Nivet €
  • Ribérac : 729 €
  • Vélines : 457 €
  • Ginest : 686 €

Cela va se faire progressivement, mais l'an prochain déjà 8 français sur 10 ne paieront plus cet impôt. Reste à savoir comment les collectivités locales vont compenser cette perte d'argent. Les maires des petites villes (APVF) ont récemment demandé à être rapidement fixés sur la compensation afin que les élus aient de la visibilité avant les élections municipales de 2020.

► Le détail des montants de la taxe d'habitation de chaque commune de Dordogne