Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

La fermeture de la dernière librairie du centre-ville de Mauguio est une "catastrophe"

vendredi 2 novembre 2018 à 21:06 - Mis à jour le vendredi 26 octobre 2018 à 14:09 Par Edouard Marguier, France Bleu Hérault

La librairie-papeterie Leghor installée dans le centre-ville de Mauguio (Hérault) a fermé le 31 octobre, sans repreneur. "C'est dommage", disent les habitants car il faudra se rendre en périphérie pour acheter des livres.

Jean-Marc Vidal devant les rayons presque vides de sa librairie-papeterie Leghor de Mauguio (Hérault).
Jean-Marc Vidal devant les rayons presque vides de sa librairie-papeterie Leghor de Mauguio (Hérault). © Radio France - Edouard Marguier

Mauguio, France

Une fois encore, un commerce de proximité disparaît. La librairie-papeterie Leghor, fondée dans les années 70 et installée dans le centre-ville de Mauguio a fermé le 31 octobre. Le propriétaire des lieux n'a trouvé personne pour reprendre. "C'est une catastrophe, c'est un monument qui disparaît, s'indigne Luc. Cette page sera très difficile à tourner également pour Marie-Paule, une autre cliente fidèle : "on y trouve des livres, des stylos... de tout. Ce magasin était très pratique et il va me manquer. Le plus dommage est que ça ne soit pas repris."

Jean-Marc Vidal, le propriétaire des lieux depuis 21 ans, a pourtant tout fait pour trouver un successeur. "Certaines personnes se sont présentées mais elles n'ont pas donné suite", assure-t-il. Le libraire observe une baisse de clientèle depuis trois ans.

Le contexte est difficile : de plus en plus de gens commandent des livres sur internet et il y a de plus en plus de grandes surfaces autour de Mauguio.

Parmi les clients habituées, les personnes âgées vivent très mal cette fermeture car elles  auront des difficultés à se rendre dans ces grandes surfaces, installées en périphérie. "A mon âge, 88 ans, je dois rester très prudente et je ne peux plus conduire, explique Micheline qui se console en disant qu'elle a fait sa provision de livres. Il m'en reste quelques uns à lire"

De nombreux messages de sympathie

Depuis l'annonce de la fermeture définitive en septembre, Jean-Marc Vidal a reçu de nombreuses marques de soutien . "Les gens regrettent cette disparition et cela m'a touché du fond du cœur, avoue le libraire. Spontanément, des clients fidèles et des voisins m'ont aidé pour remettre de l'ordre et préparer les cartons pour la liquidation de la librairie"

Lorsque cet épisode douloureux sera derrière lui, Jean-Marc Vidal pourra entamer sa retraite bien méritée. Il a prévu de la passer à Mauguio, où il pourra croiser ses anciens clients devenus des amis.