Infos

La fête du commerce pour redynamiser le centre-ville de Joué-lès-Tours

Par Xavier Louvel, France Bleu Touraine samedi 8 octobre 2016 à 6:00

Panneau du centre-ville de Joué-lès-Tours
Panneau du centre-ville de Joué-lès-Tours © Radio France - Xavier Louvel

La fête du commerce de Joué-lès-Tours se déroule ce samedi, devant l'hôtel de ville. L'Union du Commerce et de l'Artisanat Jocondien participe à cette opération pour la première fois, avec l'objectif de montrer le dynamisme du commerce local durement touché par les travaux du tramway.

La ville de Joué-lès-Tours vit ce samedi sa première fête du commerce. Des animations sont prévues tout au long de la journée (danse de cabaret, défilé de mode, shooting photo, zumba géante, cours de cuisine pour enfants, ateliers de loisirs créatifs, manège pour enfants, défilé de voitures de collection...).

Affiche de la fête du commerce - Aucun(e)
Affiche de la fête du commerce - UCAJocondien

La majorité de droite élue aux dernières élections municipales en 2014 avaient affiché le souhait de redonner vie au centre-ville, meurtri par des années de travaux du tramway. Des commerces avaient fermé. Les plus résistants ont vu une baisse de chiffre d'affaire conséquente (jusqu'à 50%). L'objectif affiché est donc de "redynamiser le commerce local" (300 commerces à Joué selon la mairie). L'une des premières mesures a été de créer 200 places de parking gratuites. "D'autres vont suivre" promet l'adjoint au commerce, à l'emploi et à l'économie Christian Brault.

No parking no business comme on dit. Le parking gratuit, c'est l'assurance d'avoir du flux client. Pierre Bertin, opticien installé depuis trois mois sur Joué-lès-Tours

"Il faut que les jocondiens reprennent l'habitude de venir en centre-ville" disent les responsables de l'Union des commerçants (70 adhérents). Après le départ de Monoprix aux Deux Lions, et les longs travaux du tramway, les clients se sont rabattus sur les commerces alentours : la zone commerciale de Chambray-lès-Tours, les Deux Lions, le centre commercial de La Riche, sans parler du centre-ville de Tours (désormais à 22 minutes par le tram).

15 nouveaux commerces ont ouvert sur Joué-lès-Tours depuis le début de l'année

"Les espaces commerciaux vides, les panneaux "à louer" sur les vitrines donnent une impression de vide, alors que ce n'est pas le cas" assure l'adjoint Christian Brault, rappelant au passage le statut de Joué-lès-Tours, deuxième plus grande ville du département avec 38.000 habitants, et de nouveaux arrivants, plus citadins. "On croit qu'il y a le potentiel pour relancer la machine commerciale" dit Anthony Mercier, le co-président de l'Union du Commerce et de l'Artisanat Jocondien, avec l'argument de la proximité, du service, avec des prix parfois au niveau de la grande-distribution "contrairement à ce que les gens croient" dit-il.

Partager sur :