Économie – Social

La fibre optique pourrait bientôt s'installer chez vous en Dordogne

Par Pauline Ben Ali, France Bleu Périgord lundi 5 septembre 2016 à 21:51

Germinal Peiro, le président du Conseil départemental de Dordogne, et son vice-président, Jacques Auzou à l'issue de la réunion de lundi.
Germinal Peiro, le président du Conseil départemental de Dordogne, et son vice-président, Jacques Auzou à l'issue de la réunion de lundi. © Radio France - Pauline Ben Ali

Un nouveau plan de raccordement vient d'être finalisé lundi au Conseil départemental de Dordogne. Il va s'articuler autour de trois axes principaux.

Un nouveau plan de travaux a été finalisé lors d'une réunion au Conseil départemental de Dordogne, lundi, concrétisant un peu plus le projet de déploiement du très haut débit dans le département.

Le plus gros des travaux est à venir "Le budget total s'élève à 165 millions d'euros, avec trois phases d'environ 26 millions d'euros entre octobre 2016 et fin 2017" résume Germinal Peiro. La première cible étant de renforcer le débit sur le réseau déjà existant "On va renforcer les 92 noeuds de raccordement que l'on a aujourd'hui, ce qui va permettre d'augmenter le débit de la quasi totalité des habitations périgourdines".

Les trois phases de travaux prévoient une montée du débit, ainsi que l'installation de la fibre optique dans les habitations et les zones d'activités sur les zones ci-dessus.  - Aucun(e)
Les trois phases de travaux prévoient une montée du débit, ainsi que l'installation de la fibre optique dans les habitations et les zones d'activités sur les zones ci-dessus. - Conseil départemental

Cette première phase de travaux va couter 10 millions d'euros, elle permettra de passer d'un débit de 20 à 80 méga en fonction de la distance à laquelle  se situent les habitants par rapport au noeud de raccordement.

Fibre optique dans les habitations

La deuxième phase de travaux va couter 16 millions d'euros et concerne la fibre optique, qui va venir jusque dans les habitations situées dans "Le Grand Périgueux, à l'exception de la ville de Périgueux et des villes de de l'agglomération qui sont fibrées par les opérateurs, et tout un secteur qui va de Sarlat jusqu'à Terrasson et qui englobe la vallée de la Vézère" détaille le président du Conseil départemental de Dordogne.

"Il faut bien comprendre que c'est un investissement que nous réalisons pour les 40 prochaines années comme nos prédécesseurs ont construit les réseaux d'électricité, les réseaux d'eau potable et le réseau de télécommunications" Le troisième axe est de fibrer les zones d'activités, c'est à dire les grands sites touristiques, les services publics et les établissements scolaires.

Les travaux de ces trois premières phases devraient débuter le 1er octobre et s'achever fin 2017. Actuellement, 2 millions d'euros de travaux ont déjà été déboursés pour équiper 15 communes avec la fibre optique.

Partager sur :