Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie - Social

La fin de la belle aventure poitevine du soutien-gorge à pochettes secrètes

-
Par , France Bleu Poitou

Deux jeunes poitevins avaient imaginé un soutien-gorge astucieux. Un modèle avec rangements intégrés pour la monnaie, la carte bancaire, les clés ou encore le briquet. Mais malgré le buzz encourageant du lancement, l’aventure Hide Moon vient de se terminer.

Un soutien-gorge ingénieux
Un soutien-gorge ingénieux - HM

En novembre 2017 Paul Chaigne, 26 ans qui avait créé fin octobre sa société Hide a Moon, avec sa compagne Adèle Renaud, 23 ans, étaient très enthousiastes. "C'est très nouveau pour nous, il y a beaucoup d'administratif mais on est très excités et très contents". 

Malheureusement, le rêve s'est transformé en cauchemar durant l'année 2019. Il a fallu tourner la page, confie Paul au micro de France Bleu Poitou. "Avec Adèle, nous avons pris la décision de mettre fin à l'aventure Hide Moon, pour des raisons économiques". Le jeune couple avait décidé de se lancer seul, sans s'adosser à une marque de lingerie déjà connue ou un groupe déjà existant. "Nous voulions absolument garder notre autonomie, notre indépendance et notre liberté, on l'a peut être payé." 

Pas d'erreurs, mais plutôt un manque de fonds au démarrage

Le jeune homme reconnait que pendant de longs mois ils se sont beaucoup investis dans leur entreprise, sans se verser de salaires, mais le manque de rentrée d'argent suffisant a fini par plomber les comptes. "On est quand même fier de ce qu'on a vécu. Toute l'année 2019 on travaillait à côté de l'entreprise, et le soir on continuait à travailler pour Hide Moon. On n'a aucun regret on a beaucoup appris ça pourra servir à d'autres jeunes entrepreneurs." Ce ne sont pas des erreurs mais plutôt un manque de fonds au démarrage, tient à souligner Paul Chaigne. 

Le jeune couple a depuis quelques mois quitté le Poitou pour s'installer dans le Nord de la France, où ils ont pu retrouver du travail.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu