Économie – Social

La fin programmée de notre électroménager

Par Sébastien Germain, France Bleu Azur jeudi 8 septembre 2016 à 5:00

Jean-Pierre Kaisserlian, président de Viapass et fournisseur d'accès à internet à Cannes
Jean-Pierre Kaisserlian, président de Viapass et fournisseur d'accès à internet à Cannes © Radio France - Sébastien Germain

L’iPhone 7 a été présenté dans la nuit de mercredi à jeudi. Apple est bien souvent décrié pour ses appareils jugés obsolètes par certains utilisateurs. Nous faisons le point sur ce que l’on appelle l’obsolescence programmée.

Il est attendu par des millions de personnes. L’iPhone 7 a été présenté dans la nuit de mercredi à jeudi. Apple promet un téléphone et une batterie très longue durée pour répondre aux critiques de certains utilisateurs.

« Toutes les machines ont une obsolescence programmée ».

Certains de nos produits électriques et électroniques sont programmés pour durer une certaine période. Pourquoi certains appareils s’autodétruisent ? L’obsolescence programmée peut concerner frigos, ordinateurs, lave-vaisselles ou encore micro-ondes.

Alors est-ce la faute des entreprises ? Pour Kevin Polizzi, président de Jaguar Network, société installée à Sophia Antipolis et spécialisée dans la cyber-sécurité des entreprises, « toutes les machines ont une obsolescence programmée. Dans le business plan ils espèrent bien que les appareils ne dureront pas très longtemps pour pouvoir les commercialiser. Ce n’est pas fait sciemment parce qu’ils pourraient se faire rattraper par la patrouille »

Kevin Polizzi, président de Jaguar Network, société installée à Sophia Antipolis et spécialisée dans la cyber-sécurité des entreprises

« Dans les entreprises, des salariés détériorent les ordinateurs pour pouvoir en changer »

Ce n’est pas uniquement la faute des sociétés, c’est aussi à cause des consommateurs que l’obsolescence programmée existe, selon Jean-Pierre Kaisserlian, président de Viapass et fournisseur d'accès à internet à Cannes : « Vous avez des téléphones à bas prix mais tout le monde va chercher le téléphone le plus cher. L’utilisateur souhaite un appareil de dernière génération. Dans des entreprises, j’ai vu des salariés détériorer leur propre ordinateur pour que la société remplace l’appareil. »

Jean-Pierre Kaisserlian, président de Viapass et fournisseur d'accès à internet à Cannes

Une loi encadre désormais l’obsolescence. Les entreprises risquent 300 000 euros d’amende et deux ans de prison.

« Mon frigo et mon four ne marchent plus, on avait de meilleurs appareils avant ».

L’obsolescence des appareils peut tous nous toucher. Paulette et Mireille sont deux cannoises. Elles sont très en colère : « Le frigo et le four ne marchent plus. Les appareils d’aujourd’hui sont moins performants qu’avant. On dirait qu’ils ont déjà servis »

Paulette et Mireille, deux cannoises

Des sites internet existent : acheter-ou.fr. Au lieu de racheter une télé ou un frigo, vous pouvez trouver la pièce qui fait défaut.

Partager sur :