Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : 100% PSG sur France Bleu Paris

La Fondation du PSG offre un nouveau Solidaribus et renforce son action avec le Secours populaire du 91

-
Par , France Bleu Paris

Ce mercredi à Tigery dans l'Essonne, la Fondation du PSG a offert au Secours populaire un Solidaribus. Ce véhicule itinérant vient en aide aux populations isolées. Pour l'inauguration, Ander Herrera et Julian Draxler sont venus prêter main forte aux bénévoles.

Ander Herrera s'est fondu parmi les bénévoles du secours populaire du 91
Ander Herrera s'est fondu parmi les bénévoles du secours populaire du 91 © Radio France - Bruno Salomon

C'est dans la zone industrielle de Tigery que la Fondation du PSG et le Secours populaire de l'Essonne nous ont donné rendez-vous. Là, sur le parking d'un hôtel social aux murs décrépis, les enfants courent, crient, jouent en participant à des ateliers (foot, hand, rugby) installés par la fondation du club parisien. 

De leur côté, les parents discutent en attendant que les bénévoles du "Secours pop" installent les tréteaux et ensuite les denrées à distribuer. 

Vers 14h30, un minibus arrive sur le parking, Ander Herrera en descend. Le milieu de terrain du PSG vient aider les bénévoles pour distribuer de la nourriture et des produits de première nécessité aux bénéficiaires de cet hôtel social qui héberge une cinquantaine de familles (de Géorgie, du Sénégal ou encore du Ghana). 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

"On a vu des étoiles dans les yeux des enfants et des parents"

Très vite, le milieu espagnol du PSG met la main à la pâte. Il distribue, des oranges, du dentifrice, des brosses à dents. Il pose aussi beaucoup de questions aux bénévoles. Leïla est bénévole au Secours populaire du 91, elle a apprécié la simplicité et la curiosité du joueur parisien.

Il a fait une distribution avec le souci de bien faire avec de la bonne volonté. On le prend dans l'équipe avec plaisir... deux fois par semaine sans problème (sourire) !  Pour les bénéficiaires, avoir de l'animation, des sourires et des gens qui ont pignon sur rue, qui s'intéressent à eux, c'est encore plus beau. Aujourd'hui on a vu des étoiles dans les yeux des enfants et des parents aussi. Habituellement ce sont des personnes qui se cachent mais là aujourd'hui, ils ont l'impression d'exister. 

Quelques minutes plus tard, Julian Draxler arrive à son tour. Le milieu allemand, lui, anime les ateliers avec les enfants et fait une distribution de cadeaux aux couleurs du PSG. 

Eureka a reçu des présents. Maillot du PSG sur le dos, cette maman venue du Ghana surveille du coin de l'oeil sa petite fille qui joue au ballon "C'est bien pour les enfants, c'est vraiment bien pour eux d'avoir des activités. Car il faut l'avouer le temps est parfois long dans les chambres." 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

"Vraiment heureux de voir les nombreux sourires" 

Ander Herrera a mouillé le tee-shirt pour cette opération. Sous un beau soleil, le milieu de terrain a joué collectif et solidaire avec les enfants, les parents et les bénévoles. Tout le monde a eu le droit à un sourire, un cadeau ou un petit mot de la part d'un joueur généreux. 

J'aime venir sur ce genre de moment. On a l'obligation sociale d'aider, de venir en aide aux personnes qui sont dans le besoin. Le travail de la Fondation du PSG est franchement incroyable. Et si je suis là, c'est pour passer un bon moment avec les personnes présentes. Je suis vraiment heureux de voir les nombreux sourires sur le visage des enfants. Vous savez plus que la distribution de nourritures, je trouve important de venir divertir un peu les jeunes. Car je suis sûr que quand ils seront adultes, ils se rappelleront de ce genre d'après-midi. C'est vrai que parfois quand on est joueur, on ne voit pas la situation de certaines familles. Après, vous savez, nombreux sont les footballeurs qui s'engagent dans des associations pour venir en aide. Je pense que nous, les joueurs, nous sommes solidaires.

C'est quoi le Solidaribus ? 

Cette présence des joueurs du PSG à Tigery a été l'occasion de l'inauguration du nouveau "Solidaribus". Ce véhicule itinérant est entièrement financé par la Fondation Paris Saint-Germain. 

Ce véhicule va permettre pendant les trois prochaines années au Secours populaire de l'Essonne d'effectuer une centaine de distributions par an dans les hôtels sociaux soit 8 500 colis distribués à près de 1 450 personnes aidées. 

Coût de l'opération : 150 000 euros pour l'intégralité des frais liés à l'achat, l'aménagement et le fonctionnement du véhicule pour une durée de trois ans, précise la Fondation du PSG. Présent pour cet événement, Olivier Grinon, secrétaire général du Secours populaire avait le sourire en regardant le Solidaribus 

Ça fait déjà cinq ans que la Fondation du PSG soutient le dispositif Solidaribus de la fédération de l'Essonne du Secours populaire. Ce véhicule, c'est l'histoire d'un constat. Le 115 a remarqué que les personnes qui bénéficient des hôtels sociaux sont en sous-nutrition. Donc l'idée est d'aller vers ces populations et de leur apporter de la nourriture. Car clairement, elles ne peuvent pas se déplacer et se retrouvent bien souvent dans des lieux isolés.

La Fondation Paris Saint-Germain précise de son côté qu'elle coopère depuis dix ans avec le Secours populaire français. Depuis 2016, le soutien de la Fondation Paris Saint-Germain aux actions du Secours populaire s’élève à près d’un million d’euros.

Petite photo dans le Parc des Princes pour le solidaribus
Petite photo dans le Parc des Princes pour le solidaribus - Crédit PSG
Choix de la station

À venir dansDanssecondess