Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social DOSSIER : Tous Apprentis

Tous apprentis : La formation professionnelle sur RCFM et France 3 Corse Via Stella

lundi 28 mai 2018 à 3:33 Par Pierre-Louis Sardi, France Bleu RCFM

Avec notre réseau France Bleu et France Télévisions, coup de zoom sur le projet de réforme de la formation professionnelle, de l’apprentissage et de l’assurance chômage qui sera examiné demain par la commission des affaires sociales de l’Assemblée nationale

Les jeunes apprentis du CFA
Les jeunes apprentis du CFA - .

Corse, France

Un emploi stable à l’issue de la formation

Selon les responsables du centre de formation de Furiani, en règle générale, 7 à 8 apprentis sur 10 décrochent un emploi stable à l’issue de leur formation, qu’elle soit ou non validée. 

Comme çà, je peux vite apprendre un métier et travailler

Au Centre de formation des apprentis de Furiani, la plupart de ces élèves passent actuellement leur examen. Roland Frias a recueilli les motivations et espoirs de certains d’entre eux 

Les jeunes en formation au CFA

Apprenti électricien   - Aucun(e)
Apprenti électricien - .

Un texte de loi adopté l’été prochain 

Le projet de loi « avenir professionnel » est censé apporter plus de protection aux travailleurs, en complément des ordonnances réformant le code du travail. Le texte présenté demain devrait être adopté cet été. 

Selon la ministre du travail, Muriel Pénicaud, « chaque jeune, chaque salarié, chaque demandeur d’emploi doit être demain dans le siège du conducteur de sa vie professionnelle ». 

Le texte contient des mesures de simplification de l’apprentissage pour attirer plus d’entreprises et de jeunes, l’âge limite étant repoussé à 30 ans, le temps de travail assoupli pour les apprentis mineurs et les ruptures de contrats facilités.