Économie – Social

La France redevient la première destination mondiale pour le ski

Par Nicolas Peronnet, France Bleu Pays de Savoie mardi 22 septembre 2015 à 18:13

Vue de la station de Valmorel
Vue de la station de Valmorel © Radio France - Anabelle Gallotti

Avec 53,9 millions de "journées skieurs" comptabilisées l'hiver dernier, la France détrône les États Unis pour la quatrième fois seulement depuis la création des statistiques dans les années 70. Les Pays de Savoie concentrent 65% de la fréquentation globale, qui malgré tout est en baisse.

"On ne va pas se priver d'un cocorico" se félicite sur France Bleu Pays de Savoie Laurent Reynaud, le directeur de Domaines Skiables de France (DSF), un organisme qui regroupe 238 opérateurs de remontées mécaniques en France. Avec 53,9 millions de "journées skieurs" l'hiver dernier, les stations françaises sont à nouveau les plus fréquentées au monde, devant les États Unis (53,6 millions) et l'Autriche (51,8 millions).

Fréquentation en baisse

Les stations françaises profitent essentiellement de l’effondrement de leurs cousines américaines, qui ont souffert d’un déficit historique d’enneigement. La fréquentation globale des stations tricolores est toutefois en baisse de 2,7%, en raison également du manque de neige du début de saison. Pour Laurent Reynaud, le bilan reste positif : "Il paraissait difficile d’imaginer une aussi bonne résilience de notre activité, or les recettes sont finalement stables par rapport à l’hiver précédent. C’était inespéré. Il faut se féliciter que la France soit sur la plus haute marche du podium". Un constat économique à nuancer toutefois par l’augmentation du prix du forfait, 2% en moyenne.

ECOUTEZ Laurent Reynaud, le directeur de Domaines Skiables de France

Les stations des Pays de Savoie tirent toujours l’activité

Savoie et Haute-Savoie restent "le poumon de l’activité du ski en France" selon Laurent Reynaud. Les deux départements, malgré une baisse de fréquentation de 4%, concentrent toujours 65% de la fréquentation. Autre constat, ce sont les petites stations qui s'en tirent le mieux, progressant de 2% sur un an, quand les grandes reculent de 5% et les très grandes de 2%. Les stations de ski françaises avaient atteint un record absolu de fréquentation (58,9 millions de journées-skieurs) lors de la saison 2008/2009, soit 8,5% de plus qu'aujourd'hui. Aux États-Unis, le record de fréquentation a été atteint en 2010/2011, avec 60,5 millions de journées-skieurs, soit 11,5% de plus que l'hiver dernier.