Économie – Social

La fraude coûte 3 millions d'euros par an à la TAN

Par Sarah Vildeuil, France Bleu Loire Océan mercredi 21 septembre 2016 à 17:47

La ligne 1 du tramway à Nantes.
La ligne 1 du tramway à Nantes. © Radio France

La fraude dans les transports en commun en France représente 500 millions d'euros en 2015. Pour la Semitan, la perte est moindre, 3 millions d'euros. Mais cela représente le coût d'un tramway.

500 millions d'euros : c'est le coût de la fraude dans les transports en commun en France en 2015, dont 366 millions pour la région Ile-de-France où un nouveau plan anti-fraude a été lancé mardi 20 septembre. Dans l'agglomération nantaise, la Semitan estime la fraude à 3 millions d'euros, soit le coût d'un tramway.

Plus de contrôles?

Sur 130 millions de voyages, près de 13 millions sont des voyages fraudés. Selon la CGT, il faudrait davantage de contrôleurs. Mais pour la Semitan, ce n'est pas la solution car sur les cinq dernières années, l'équipe de contrôle a été renforcée, de 70 à 80 aujourd'hui, ce qui serait suffisant pour assurer la surveillance du réseau.

Partager sur :