Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La fréquentation des cinémas béarnais en chute libre

-
Par , France Bleu Béarn Bigorre

Depuis la réouverture des cinémas en France il y a un mois, la fréquentation des salles obscures n'a pas repris de plus belle. Les cinémas béarnais n'échappent pas à la règle.

Cinéma d'art et d'essai Le Méliès, à Pau
Cinéma d'art et d'essai Le Méliès, à Pau © Radio France - Suzanne Shojaei

Au cinéma CGR Pau Université, le nombre d'entrées a diminué de 70%, par rapport à l'an dernier à la même période. "C'est surtout le manque de blockbusters américains, explique le directeur, Mehdi Ouada. La sortie de certains films est repoussée à l'année prochaine, voire à l'année d'après." Le directeur souligne l'importance du cinéma français, qui sauve un peu la mise. 

Le CGR étant un groupe de cinémas, "nous avions une trésorerie plutôt solide avant la crise, mais elle l'est de moins en moins", reconnaît Mehdi Ouada. 

"On a un manque de films américains, qui sont des locomotives." - Mehdi Ouada, directeur du CGR Pau Université

La fréquentation a beaucoup diminué au Méliès, également. Le cinéma indépendant du centre-ville de Pau compte près de 70% d'entrées en moins, ce qui représente 3.500 tickets de cinéma en moins sur un mois. "C'est du jamais vu, note le directeur, Philippe Coquillaud-Coudreau. On n'a pas de visibilité. On ne sait pas quand le public reviendra dans les salles."

Retour au chômage partiel au Méliès pour une partie de l'équipe

Si le Méliès bénéficie quand même des subventions habituelles cette année, les conséquences économiques sont à craindre. C'est pourquoi trois des neuf salariés seront en chômage partiel à partir du mois d'août. "Sinon, on ne peut pas tenir économiquement, dit le directeur. Nous prenons nos précautions."

"Pourquoi le public reviendrait-il dans un mois et pas maintenant ?" - Philippe Coquillaud-Coudreau, directeur du Méliès, à Pau

Oui, le CGR Saint-Louis va rouvrir !

Et si vous en doutiez, le CGR du centre-ville palois va bien rouvrir. Certes, les grilles sont toujours baissées et la réouverture a été reportée deux fois mais l'établissement rouvre finalement le 19 août. La fermeture définitive n'est pas du tout à l'ordre du jour. 

Nous avons reporté l'ouverture à cause du manque de films.          
— Marjorie Innocente, directrice du CGR Saint-Louis à Pau

"Nous avons reçu beaucoup de messages inquiets de nos habitués !" - Marjorie Innocente, directrice du CGR Saint-Louis à Pau

Choix de la station

À venir dansDanssecondess