Économie – Social

La galette des rois est solidaire en Bourgogne

Par Marion Bargiacchi, France Bleu Bourgogne vendredi 1 janvier 2016 à 18:29

SLIDE GALETTE DES ROIS
SLIDE GALETTE DES ROIS © Radio France - Stéphanie QUENON

"La galette solidaire" est lancée cette année en France. A Chalon-sur-Saône (Saône-et-Loire), un artisan pâtissier, Arnaud Bonnet, participe à l'opération. Pour chaque galette vendu en janvier, il reversera directement cinquante centimes au Secours Populaire.

La date officielle de l’Épiphanie est fixée au 6 janvier. Mais nombreux sont ceux qui se jetteront sur la galette des rois dès le dimanche 3 janvier. 

Pour l'occasion, l'entreprise Panessiel (spécialisée dans la fabrication de fèves) et le Secours populaire lance l'opération "La galette solidaire". L'année dernière, Arnaud Bonnet, pâtissier à Chalon-sur-Saône avait fait gagner deux tablettes numériques à ses clients amateurs du gâteau des rois. Mais cette année, il a fait un choix tout différent : la galette des rois sera solidaire ou ne sera pas !

Arnaud Bonnet parle de cette initiative solidaire

 Une dizaine de pâtissiers en France participent à cette première édition. L'idée est simple : à chaque galette vendue, l'artisan reverse de cinquante centimes à un euro à l'association caritative.

Une première pour l'opération "La galette solidaire" - Aucun(e)
Une première pour l'opération "La galette solidaire"

Des fèves collectors

Les fabophiles, les collectionneurs de fèves cachées dans les galettes des rois, ont de quoi se réjouir. Pour l'occasion, sept fèves inédites, aux couleurs du Secours Populaire seront intégrées aux frangipanes. Chaque fève représente une facette de l'association : les Pères Noël verts, les copains du Monde, le mouvement d'enfants...

La pâtisserie "Aux Délices" à Chalon-sur-Saône. - Aucun(e)
La pâtisserie "Aux Délices" à Chalon-sur-Saône.

Pour l'occasion, Arnaud Bonnet a préparé trois types de galettes différentes : l'une à l'orange, la deuxième au chocolat et la troisième, plus classique, à la frangipane. De quoi ravir tous les palais et pouvoir faire une action gourmande et solidaire. L'année dernière, il avait vendu presque 1500 galettes des rois. S'il renouvelle ce chiffre, ce ne seront pas moins de 750 euros qui iront directement au Secours Populaire.

Partager sur :