Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie - Social

La grève du 10 décembre devrait être moins suivie à la pointe bretonne

-
Par , France Bleu Breizh Izel

C'est l'acte 2 de la mobilisation contre la réforme des retraites ce mardi. Si elle avait été massive jeudi dernier, elle s'annonce moins importante cette fois. Tour d'horizon dans l'Ouest breton.

Manifestation dans les rues de Quimper
Manifestation dans les rues de Quimper © Radio France - Roméo van Mastrigt

Brest, France

Parmi les principaux indicateurs de la mobilisation, il y a les écoles. Près de 550 d'entre elles étaient fermées en Bretagne jeudi dernier. Ce mardi, le rectorat prévoit une mobilisation "en nette baisse", et il ne communique même pas de liste détaillée des établissements impactés, contrairement à la semaine dernière.

Ecoles : Brest, Quimper et Lorient touchées

Il y aura des perturbations malgré tout en Bretagne. A Brest, la Ville ne peut pas assurer de service minimum. Une vingtaine d'écoles seront impactées pour la cantine, la garderie ou les temps périscolaires.  

A Quimper et Lorient, les mairies mettent en place un service minimum dans quelques écoles. Une seule est concernée à Morlaix, et d'autres n'ont pas de cantine. Mais il n'y a pas de difficulté en vue dans les écoles de Concarneau, Carhaix ou encore Douarnenez, d'après les municipalités.

"En grève à n'importe quel moment"

Sabrina Manuel, la secrétaire du syndicat SNUIPP dans le Finistère, estime que les enseignants restent néanmoins mobilisés : "beaucoup de collègues nous ont fait savoir qu'ils ont déposé un préavis renouvelable donc ils pourront se mettre en grève à n'importe quel moment. _La journée de jeudi a été une très grosse réussite_, et les collègues prennent conscience de la puissance que pourraient avoir les enseignants dans ce mouvement contre la réforme des retraites."

Compliqué sur les rails, mieux dans les airs

Sur les rails bretons, le trafic reste très perturbé, même s'il s'améliore encore un peu par rapport à lundi. La SNCF prévoit 3 TER sur 10 en circulation, dont certains assurés par des cars. Il y aura seulement un aller-retour Brest-Paris, et même chose pour Quimper-Paris.

Il reste des difficultés dans les airs. L'aéroport de Brest annonçait lundi soir quatre vols annulés pour la journée de mardi. Mais d'autres perturbations pourraient s'ajouter, en fonction de la mobilisation des salariés de la tour de contrôle. Les aéroports de Quimper et Lorient ne prévoient aucune annulation de vol.

Ça roule pour les bus urbains

En revanche, les lignes de bus fonctionneront normalement à Brest, Quimper et Lorient : aucun préavis de grève n'a été déposé.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu