Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

La grève est très suivie chez le transporteur XPO à Roye dans la Somme

-
Par , France Bleu Picardie

Une partie des salariés du groupe de transports XPO de Roye dans l'Est de la Somme est en grève ce mardi et a reconduit le mouvement jusqu'à ce mercredi matin. L'intersyndicale réclame des hausses de salaires et dénonce les montants reversés aux actionnaires de l'entreprise américaine.

Les salariés du transporteur XPO demandent une augmentation de salaire.
Les salariés du transporteur XPO demandent une augmentation de salaire. © Radio France - François Sauvestre

Roye, France

«Il y a 90% du personnel en grève», sur le piquet, à l'entrée du site XPO Logistics qui emploie plus de 200 personnes à Roye dans l'Est de la Somme Mickaël Kapala, représentant des salariés et syndiqué CGT fait les comptes en ce mardi midi. 

2,5% d'augmentation de salaire demandé

Les chauffeurs, les carristes, le personnel administratif de XPO Roye ont débrayé le matin à l'appel de l'intersyndicale au niveau national. Les syndicats réclament 2,5% d'augmentation de salaires mais aussi une meilleure prime d'intéressement. Ils auraient obtenu 200 euros ce mardi matin au cours des négociations au siège du groupe selon Mickaël Kapala. 

Mickael Kapala, représentant du personnel chez XPO Logistics à Roye

Les salariés réclament aussi de préserver leurs acquis. «Depuis le rachat de notre ancienne entreprise Norbert Dentressangle par l'Américain XPO, c'est tout pour les actionnaires beaucoup moins pour nous», pointe la CGT à Roye. Faute d'accord trouvé, le mouvement a été reconduit jusqu'à ce mercredi matin. Une réunion de négociation est prévue ce mercredi matin (10 heures) au siège de XPO Logistics France.