Économie – Social

La grève à la SNCF n'a pas perturbé le début du bac en Moselle

France Bleu Lorraine Nord lundi 16 juin 2014 à 14:50

Les candidats à l'épreuve de philosophie devant le lycée Georges de la Tour à Metz
Les candidats à l'épreuve de philosophie devant le lycée Georges de la Tour à Metz © Radio France - Thibaut Mougin

Malgré la grève à la SNCF, la très grande majorité des candidats à l'épreuve de philosophie au bac ne sont pas arrivés en retard aux centres d'examen en Moselle ce lundi. La plupart avaient pris leur disposition. A Metz, les cheminots CGT et Sud-Rail ont voté en tout cas la reconduction de la grève, pour le 7e jour, mardi.

La crainte, ce lundi matin, c'était que l'épreuve de philosophie au bac ne soit perturbée par la grève à la SNCF. Mais elle n'a, semble-t-il, pas eu trop de conséquences en Moselle. La plupart des candidats susceptibles de prendre le train avaient pris leur précaution. La SNCF, en tout cas, avait promis d'acheminer tous les candidats ce lundi matin, en renforçant les trains tôt, aux horaires des lycéens pour se rendre aux centres d'examens. Devant le lycée George de la Tour, à Metz, les candidats ne sont pas arrivés stressés : "J'ai demandé à ma mère qu'elle m'amène, pour être sûr d'arriver ", explique ce candidat. "Mon père m'a amené, j'aurais pu prendre le train mais plus tôt et ça m'aurait fait du stress en plus ", ajoute cette candidate.

La reconduite pour 24h à la SNCF

La grève, en tout cas, est reconduite à la SNCF en Moselle. Les cheminots CGT et Sud Rail l'ont voté ce lundi en fin de matinée, en assemblée générale, sur les quais de la gare de Metz. Plus tôt, les personnels chargés de l'entretien des rames ont eux aussi voté la reconduction du mouvement pour 24 heures. "Si, aujourd'hui, les cheminots lâchent la SNCF comme on la connaît aujourd'hui, une vraie entreprise de service public, disparaitra ", explique ce gréviste Alain. La réforme ferroviaire contre laquelle se battent les grévistes est débattue à partir de mardi à l'Assemblée nationale.La grève perturbe toujours le trafic, sans amélioration sensible, avec ce mardi 1 train sur 3 sur le réseau régional, sauf entre Nancy, Metz et le Luxembourg, où 2 TER sur 3 vont circuler. Et sur le TGV Est, comptez en moyenne 3 trains sur 4.

Partager sur :