Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

La Halle veut renforcer ces sites logistiques dans l'Indre

vendredi 22 juin 2018 à 13:01 Par Jonathan Landais et Carl Dechâtre, France Bleu Berry

L'enseigne de prêt-à-porter La Halle prévoit un plan d'investissement majeur de vingt millions d'euros sur trois ans, à Issoudun et Montierchaume dans l'Indre, mais les syndicats restent méfiants.

L'enseigne fait travailler quelques 650 salariés dans les deux entrepôts logistiques de l'Indre.
L'enseigne fait travailler quelques 650 salariés dans les deux entrepôts logistiques de l'Indre. © Maxppp - Sébastien Jarry

Issoudun, France

Le PDG de La Halle Philippe Thirache annonce un plan d'investissement de 20 millions d'euros sur trois ans pour moderniser les plateformes logistiques de Montierchaume et d'Issoudun dans l'Indre. Un agrandissement de 24.000 m² est envisagé pour l'entrepôt d'Issoudun et de nouveaux systèmes d'information et de traitement des marchandises seraient mis en place. Ces travaux doivent démarrer en 2020 sur ces deux plateformes de l'enseigne qui desservent le marché français et international.

On veut augmenter les volumes de 30%" (Philippe Thirache, le PDG de La Halle)

"Nous allons rénover l'ensemble des deux entrepôts, agrandir le site d'Issoudun pour faire un hub transport, moderniser tous les systèmes d'informations (...) la volonté c'est d'augmenter les volumes de 30%, aucune perte d'emploi n'est prévue puisque de nouveaux territoires de magasins sont prévus à l'international pour que nous ayons beaucoup plus de volumes à passer sur nos deux sites", indique Philippe Thirache le PDG de La Halle à France Bleu Berry. 

"Nous allons agrandir le site d'Issoudun pour faire un hub transport"

Méfiance des syndicats

Du côté des représentants du personnel, la méfiance est extrême. Il faut dire que depuis 2016 le groupe Vivarte propriétaire de La Halle a lancé une vaste restructuration se séparant de plusieurs enseignes. "Depuis 2016 on a perdu sur la logistique déjà 500 magasins, d'un parc de 1250 magasins on est passés à 800 magasins et on va certainement en perdre encore sur une deuxième restructuration après fusion, donc expliquez-moi comment on peut faire plus de logistique quand on a un parc de magasin qui a été divisé par deux", déclare Jean-Louis Alfred le délégué CFDT du site de Montierchaume.

650 salariés dans l'Indre

Philippe Thirache le PDG de La Halle affirme cependant avoir pris des engagements fermes sur ce projet auprès des maires d'Issoudun et Châteauroux ainsi qu'auprès de la préfecture de l'Indre. Les sites logistique de La Halle d'Issoudun et Montierchaume emploient 650 personnes dont 546 titulaires. Les études pour la rénovation des sites devraient démarrer dès le mois de septembre prochain, pour un début des travaux annoncé en 2020. Il s'agit des deux seuls dépôts logistiques de l'enseigne en France. Issoudun et Montierchaume gèrent aussi la logistique de la marque La Halle pour l'international.