Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Canicule : Météo France maintient 15 départements en vigilance rouge et 51 en orange
Dossier : Coronavirus Covid-19

La Haute-Vienne annonce 17 millions d'euros en plus dans les travaux publics pour soutenir la reprise

-
Par , France Bleu Limousin

Le département de la Haute-Vienne a tenu ce mardi son comité annuel de suivi des travaux publics. La collectivité a notamment annoncé la continuité des chantiers déjà validés et un effort supplémentaire de 17 millions d'euros. L'idée étant de soutenir la reprise par ses investissements.

17 millions d'investissement en plus dans le BTP par le département de la Haute-Vienne en 2020 (photo d'illustration)
17 millions d'investissement en plus dans le BTP par le département de la Haute-Vienne en 2020 (photo d'illustration) © Radio France - Stéphanie Berlu

Comme de nombreuses entreprises, les professionnels des Travaux Publics subissent de plein fouet la crise sanitaire, avec en Haute-Vienne une baisse d'activité estimée entre 85 et 90% depuis le 17 mars, 1er jour du confinement. Un secteur qui repart lentement mais qui attend de voir ce que vont faire les grands donneurs d'ordre, notamment les départements. En Haute-Vienne, le Conseil Départemental a justement tenu ce mardi son comité de suivi annuel avec les responsables du secteur. 

Pour soutenir la reprise économique, plusieurs décisions ont été prises. La collectivité s'engage d'abord à maintenir les chantiers déjà validés. Et elle va encore plus loin, puisque le président du département Jean-Claude Leblois va proposer au vote le 5 mai prochain, 17 millions d'euros supplémentaires de travaux pour 2020

Il ne faut pas que l'on hésite. Il faut qu'on y aille et rapidement - Jean-Claude Leblois

Pour faciliter la vie des entreprises, le Conseil Départemental s'engage à ce qu'il n'y ai aucun retard de paiement promet Jean-Claude Leblois (à écouter ci-dessous). Il n'y aura pas non plus de pénalité pour les retards de chantier liés au coronavirus. En parallèle, les appels d'offres sont maintenus et les délais entre l'attribution des marchés et le début des travaux devront être réduits. 

En ce qui concerne les avances, auxquelles les entreprises ne font pas forcément appel en temps normal, elles passeront de 5% à 30% pour les sociétés qui en feraient la demande. Cela permettra de protéger les entreprises dont les trésoreries sont mises à mal. Et les acomptes seront payables plus rapidement. Tout cela devra être validé par les élus le 5 mai lors de la prochaine commission permanente du Conseil Départemental de la Haute-Vienne.

Jean-Claude Leblois détaille sa stratégie de soutien au BTP en Haute-Vienne

Dans cette période, nous sommes tous des apprentis - Julien Delaye

Des mesures saluées par Julien Delaye, le président de la Fédération des Travaux Publics en Haute-Vienne pour qui le problème majeur désormais, est le flou régnant autour des élections municipales. Cela pourrait avoir des conséquences d'ici à la rentrée de septembre (à écouter ci-dessous). Sachant qu'en Limousin, le secteur du BTP représente environ 12 mille emplois, dont 6 400 en Haute-Vienne.

Julien Delaye, le président de la Fédération BTP 87 salue les mesures prises, évoque la reprise et ses inquiétudes liées aux élections municipales

Choix de la station

À venir dansDanssecondess