Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco, comment le coronavirus bouleverse l’économie

La Joaillerie Lassalle à Dax : savoir-faire artisanal et conception 3D

-
Par , France Bleu Gascogne

Innover tout en restant fidèle à une technique artisanale : c’est le défi de l’équipe de Jean Lassalle tous les jours. De vieux bijoux sont récupérés pour être ensuite retravaillés. Ils sont soit reproduits à l’identique, soit transformés en fonction du désir de la clientèle.

L'atelier de la joaillerie Lassalle à Dax
L'atelier de la joaillerie Lassalle à Dax - Joaillerie Lassalle

Jean Lassalle est Maitre Artisan depuis 1981… la joaillerie et la bijouterie c’est une histoire de famille : il a pris la suite de son père, qui a ouvert la boutique en 1961. Jean a tout appris auprès de son père. Aujourd’hui, ce sont ses 2 filles, Camille et Émilie qui s’apprêtent à prendre le relais. Jean Lassalle, avec son équipe, allie le savoir-faire artisanal et la conception 3D. 

Interview de dans la Nouvelle Eco, à écouter ici.

Depuis 10 ans, la joaillerie a investi dans un logiciel 3D. Elle propose par cette technique la réalisation de bijoux. Cela permet de visualiser davantage la future création : « cela déclenche l’envie aux gens d’acquérir le produit ». Les clients apportent la matière première : du vieil or, de vieilles pierres. La Joaillerie Lassalle propose soit de refaire à l’identique soit de fabriquer « les bijoux de leur rêve ». 

L’artisan doit innover et pas refuser le progrès. 

Déclencher des envies 

Côté activité, le maître artisan dacquois a senti « une petite accalmie en novembre », en raison du 2èmeconfinement, mais en décembre, cela est bien reparti. En revanche, en ce début d’année, c’est à nouveau calme. Jean Lassalle veut garder espoir : « d’ici le 1er semestre, les choses vont s’arranger, les vaccins vont avancer et la vie va reprendre ». Il explique ce calme par la baisse de moral des landais.
« Mais c’est à nous de faire revenir les gens, à leur proposer des choses un peu différentes. C’est aussi à nous de déclencher les choses de donner envie aux gens d’acheter. » Jean Lassalle constate que les clients cherchent l’objet unique et cherchent en même temps à faire travailler le circuit-court. « Avec cette crise, les gens ont envie d’artisanat ». 

La Chronique Eco sur France Bleu Gascogne, c’est du lundi au vendredi à 7h15.

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess