Infos

La librairie des Volcans est désormais fermée, jusqu'à nouvel ordre

Par Géraldine Marcon et Valentine Letesse, France Bleu Pays d'Auvergne lundi 10 février 2014 à 19:31

La librairie les Volcans ferme ses portes ce lundi 10 février 2014
La librairie les Volcans ferme ses portes ce lundi 10 février 2014 © Radio France-Géraldine Marcon

Ce lundi 10 février, les 35 salariés des Volcans ont une dernière fois fermé les portes de leur magasin. Fermeture actée par le tribunal de commerce de Paris : 34 librairies du réseau Chapitre seront reprises et 23 devront fermer leurs portes, à l’image des Volcans. Mais certains salariés refusent de baisser les bras.

C'est la fin d'une histoire de près de 40 ans pour une institution clermontoise, la librairie des Volcans a fermé ses portes hier, jusqu'à nouvel ordre. Les 35 salariés du magasin clermontois attendaient encore à 19 heures des nouvelles du tribunal de commerce de Paris. Un tribunal qui a acté la liquidation judiciaire du réseau Chapitre .

Les salariés attendent maintenant leurs licenciements. Les lettres devraient partir le 3 mars prochain.

CHAPITRE (SON 1)

Encore une lueur d'espoir

Reste maintenant à négocier les indemnités de licenciement que certains salariés comptent bien réinvestir dans ce projet de Scop (Société coopérative et participative) qu'ils n'ont pas abandonné. Ils étaient 13 à porter ce dossier de reprise avec à leurs côtés de nombreux clients réunis dans l'association "Les amis de la librairie les Volcans" . Reste à savoir si la justice leur laissera un dernier délai pour tenter de boucler le financement. Pour cela, ils attendent les détails du jugement.

Depuis le début du mois de janvier le public s'est mobilisé à plusieurs reprises pour dire son attachement à cette institution et une collecte de fonds a été lancée pour soutenir la Scop.

CHAPITRE (SON 2)

Les salariés de la librairie les Volcans avaient mobilisé les clermontois. - Radio France - Géraldine Marcon
Les salariés de la librairie les Volcans avaient mobilisé les clermontois. © Radio France - Géraldine Marcon
De son côté, la CGT des libraires Chapitre appelle les salariés à occuper les librairies qui doivent fermer définitivement pour obtenir des garanties sur le montant des indemnités. Au total pour les librairies Chapitre, les reprises auront permis de sauvegarder 750 emplois, contre 434 qui vont être supprimés.

Partager sur :