Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La location de piscines entre particuliers a le vent en poupe depuis la fin du confinement

-
Par , France Bleu Orléans, France Bleu

Depuis la fin du confinement, la plateforme de location Swimmy a vu ses adhérents et ses réservations se multiplier. Dans le Loiret, seuls cinq propriétaires louent leur piscine à des particuliers via le site, mais la demande est importante.

 Florence Kruk a fait construire sa piscine il y a quinze ans, cette année pour la première fois elle a décidé de la louer.
Florence Kruk a fait construire sa piscine il y a quinze ans, cette année pour la première fois elle a décidé de la louer. © Radio France - Alexandra Lagarde

Bouée autour de la taille et ballon à la main, les enfants jouent dans la piscine creusée. Au bord de l'eau, leurs mamans profitent du soleil, elles sont quatre amies et ont décidé de louer la piscine, pour la journée, sur la plateforme Swimmy. Une première pour elles, motivées surtout par le contexte sanitaire : "Tout restait trop incertain après le déconfinement, on n'était pas sûres de partir en vacances, alors on a préféré louer une piscine à la journée pour profiter de l'été malgré tout" explique Sabrina, l'une des locataires.

Augmentation des réservations via la plateforme

Dans la maison, Florence Kurk, la propriétaire de la piscine, montre la cuisine et les toilettes, elle a loué pour la première fois sa piscine le 12 juillet et depuis, elle est victime de son succès : "Je ne m'attendais pas du tout à cela, j'ai loué quasiment tous les jours, je recevais des demandes tous les jours et même la nuit parfois." 

Comme elles, ils ont été très nombreux à louer leur piscine à la sortie du confinement via la plateforme Swimmy, François-Xavier Denoyel l'a très nettement constaté : "En mai 2019 on avait enregistré 50 réservations, cette année on a fait 900 réservations. C'est une énorme augmentation." 

L'effet "Covid-19"

Et pour le directeur des opérations cette augmentation peut s'expliquer de plusieurs manières : "Je pense que les gens n'en pouvaient plus d'avoir été enfermés pendant plus de deux mois. Et puis, pour les gens qui aiment se baigner, la seule solution qui se présentait à eux à la sortie du confinement s'ils ne vivaient pas à proximité de la plage, c'était la plateforme Swimmy.

Malgré tout, louer une piscine via la plate-forme Swimmy a un coût, comptez en moyenne 15 euros contre 5 euros dans une piscine municipale. En France 90.000 personnes adhèrent à la plateforme. Dans le Loiret, seuls cinq propriétaires proposent leur piscine en location.  

Choix de la station

À venir dansDanssecondess