Économie – Social

La Lorraine fabrique toutes les cannes blanches françaises

Par Isabelle Baudriller, France Bleu Lorraine Nord, France Bleu Sud Lorraine et France Bleu mardi 1 novembre 2016 à 17:05 Mis à jour le mardi 1 novembre 2016 à 18:45

Présentation de la Caneflex avec le responsable de l'atelier, Jean-Paul Mourot
Présentation de la Caneflex avec le responsable de l'atelier, Jean-Paul Mourot © Radio France - Isabelle Baudriller

Le saviez-vous ? Toutes les cannes blanches "made in France" sont fabriquées en Lorraine. Elles sont montées par six travailleurs de l'Esat du Haut-des-Vannes à Liverdun (Meurthe-et-Moselle), eux-mêmes déficients visuels. Une petite production de 3.000 cannes par an.

C'est une entreprise unique en France. A l'Esat (Etablissement et service d'aide par le travail) du Haut-des-Vannes à Liverdun, six personnes déficientes visuelles fabriquent des cannes blanches. Le petit atelier produit 3.000 cannes chaque année. "Je pense que le créneau est trop étroit pour qu'une entreprise traditionnelle puisse s'y engouffrer et en vivre. Alors que pour nous, c'est gros !", souligne Régis Buttner, directeur de l'Esat. "Vu notre taille, on est limité en quantité".

Les rails du tramway, ennemi n°1 des utilisateurs de cannes blanches

La dernière née de l'atelier ? La Caneflex. La marque a été déposée cet été et cette canne innovante est actuellement en phase de test. Particularité : un embout sphérique monté sur ressort pour escamoter au mieux les obstacles comme les rails du tramway, LE cauchemar des mal-voyants. Mais l'intérêt de la Caneflex réside aussi dans sa capacité à s'adapter à la taille de l'utilisateur. "Elle est pliante dans sa partie basse mais aussi télescopique dans sa partie haute", explique Jean-Paul Mourot, responsable de l'atelier.

Elle se met aussi bien à la taille d'une petite dame d'1m60 que d'un grand monsieur d'1m90. C'est la canne "passe-partout"

L'Esat espère pouvoir commercialiser sa Caneflex en début d'année prochaine. 80% des cannes blanches de Liverdun sont vendues en France. Allemagne, Italie mais aussi Colombie sont les destinations des 20% restants. "Et nous assurons la réparation", précise Régis Buttner. "Ce qui ne se fait pas chez nos concurrents à l'étranger !"

Les cannes blanches made in Lorraine : reportage de France Bleu