Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

EN PHOTOS - La maire de Nantes déplore les dégâts après le neuvième samedi de manifestation des gilets jaunes

dimanche 13 janvier 2019 à 11:23 Par Marion Fersing, France Bleu Loire Océan

Pour le neuvième samedi de manifestations des gilets jaunes, au moins 2.600 personnes se sont rassemblées à Nantes. Si la plupart étaient pacifiques, il y a aussi eu plus de dégâts que les semaines précédentes, ce que déplore la maire, Johanna Rolland.

L'une des vitrines brisées lors de la manifestation de ce samedi à Nantes
L'une des vitrines brisées lors de la manifestation de ce samedi à Nantes © Radio France - Bertrand Pidance

Nantes, France

La maire de Nantes, Johanna Rolland, déplore les dégâts et condamne les violences lors du neuvième samedi de manifestations des gilets jaunes. Au moins 2.600 personnes (chiffre donné par la police) se sont rassemblées. Si la plupart étaient pacifiques, celles qui ne l'étaient pas ont fait des dégâts plus importants que les semaines précédentes.

Il y a eu des feux de poubelles, deux voitures ont été brûlées, plusieurs vitrines brisées et aussi de nombreux tags sur les bâtiments. 

Dans un communiqué, la maire de Nantes condamne ces violences et elle demande aussi au gouvernement "construire les voies du retour à l'apaisement'. Johanna Rolland salue aussi le travail des équipes de de nettoiement de Nantes métropole qui "sont à l'oeuvre pour nettoyer et sécuriser l'espace public après ses dégradations" et avant l'ouverture exceptionnelle des magasins pour ce premier dimanche des soldes.  

Le communiqué de Johanna Rolland - Aucun(e)
Le communiqué de Johanna Rolland - Mairie de Nantes

À l'issue de cette manifestation, la police annonce 16 interpellations suivies de 15 gardes à vue et d'un contrôle d'identité. 13 policiers et gendarmes ont des contusions suite à des jets de projectiles.