Économie – Social

La mairie de Port-Vendres veut récupérer "son" port

Par Mathieu Ferri, France Bleu Roussillon mercredi 30 mars 2016 à 10:55

Vue du port de Port-Vendres
Vue du port de Port-Vendres © Radio France - Mathieu Ferri

La municipalité de Port-Vendres vient officiellement de déposer sa candidature pour reprendre la gestion du port, car elle estime n'avoir aucun droit de décision sur ce site pourtant au cœur de la ville. Actuellement, c'est le Conseil départemental qui tient la barre, avec la Chambre de commerce.

A Port-Vendres, le port est dans la ville, mais il n'appartient pas à la ville. C'est une exception dans les Pyrénées-Orientales : il est piloté par le département, avec la chambre de commerce et d'industrie (CCI). Partout ailleurs, ce sont les municipalités qui les gèrent. La mairie vient donc de déposer officiellement un dossier de candidature pour prendre la main. Elle avait jusqu'au 31 mars pour le faire.

Il y a trois ports en un : le commerce, la pêche et la plaisance. Pour le commerce, la mairie n'est pas contre le fait de laisser la gestion des cargos au département et à la CCI, comme c'est le cas aujourd'hui. En revanche, elle voudrait bien récupérer la pêche et la plaisance. Elle juge que cette partie du port n'est pas assez propre, et que la sécurité n'est pas toujours assurée.

Embellir le quai de pêche et améliorer l'accueil des plaisanciers

Pour la pêche, quai Fanal, la mairie aimerait rendre les lieux un peu plus attractifs, pour attirer des touristes de ce côté-là de la ville. Un embellissement déjà et puis de la vie aussi : les loges qui ne sont plus utilisées par les pêcheurs pourraient être prêtées à des artistes pendant l'été, histoire d'animer le quartier.

En ce qui concerne la plaisance, quai Forgas, la mairie souhaite optimiser les emplacements dans le port, car elle estime que ce n'est pas le cas aujourd'hui. La municipalité réfléchit aussi à mieux accueillir les plaisanciers et particulièrement les yachts. A bord, il y a des clients à fort pouvoir d'achat, mais leur accueil manque de standing, selon le maire Jean-Pierre Romero.

Jean-Pierre Romero, maire de Port-Vendres, invité de France Bleu Roussillon

La décision sur l'avenir du port de Port-Vendres sera prise par le préfet de région d'ici novembre.