Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

La marque de luxe Hermès va créer une quarantaine d'emplois en 2018 en Dordogne, Charente et Haute-Vienne

mardi 9 janvier 2018 à 6:03 Par Antoine Balandra, France Bleu La Rochelle, France Bleu Limousin, France Bleu Périgord et France Bleu

La marque de luxe Hermès va embaucher une quarantaine de personnes en 2018 en Dordogne, Charente et Haute-Vienne sur ses sites de Nontron, Montbron, et Saint-Junien. Et la particularité, c'est qu'elle recrutera des artisans sans prérequis, sans obligation de diplômes.

Dans l'usine Hermès de Nontron
Dans l'usine Hermès de Nontron © Maxppp - Arnaud Loth

Nontron, France

Hermès va encore créer des emplois à Nontron en Dordogne. Mais aussi à Montbron en Charente et à Saint-Junien en Haute-Vienne.

Le groupe de luxe prévoit une session de recrutement au mois de février, puis une autre en septembre. Au total, toutes sessions confondues, plus d'une quarantaine d'embauches sont prévues. 

Sur Nontron, la marque de maroquinerie, de cravates, de foulards en soie emploie déjà plus de 250 artisans. Plus de 250 artisans aussi à Montbron en Charente et bientôt une centaine à Saint-Junien.

Il s'agit de remplacer des départs d'artisans partis sur d'autres sites ou devenus formateurs. Les nouveaux venus seront amenés à fabriquer de la petite maroquinerie en cuir à l'établi notamment. Une volonté de s'enraciner toujours plus dans la région explique Emmanuel Pommier, directeur général du pôle artisanal Hermès maroquinerie sellerie.

"Nontron c'est une histoire qui s'inscrit dans la durée, donc on poursuit nos recrutements, tous les parcours peuvent se présenter" dit le directeur général du pôle artisanal

Recrutement sans prérequis

Dans le détail, 29 artisans seront recrutés en février, dont 12 à Nontron, 14 à Montbron et 3 à Saint Junien. Douze seront ensuite recrutés en septembre. Et la particularité de ce recrutement, c'est qu'il est donc ouvert à tous, sans prérequis. Sans diplômes à devoir obligatoirement présenter.

La mauvaise nouvelle, c'est que la session de recrutement de février est déjà pleine en terme de candidats. En revanche pour le mois de septembre, vous pouvez envoyer CV et lettre de motivation à l'un des sites, de Montbron, Nontron ou Saint Junien dès le printemps ou passer par Pôle Emploi, partenaire d'Hermès.