Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La marque régionale "C du Centre" dévoile son logo, plus de 700 produits déjà référencés

Annoncée fin 2020, la marque alimentaire 100% Région Centre-Val de Loire a dévoilé son logo ce lundi. Une ultime étape avant l'arrivée de produits estampillés "C du Centre" dans les commerces. Plus de 700 sont déjà référencés.

Le logo "C du Centre" peut être apposé sur les produits référencés par la marque dès ce lundi 22 février.
Le logo "C du Centre" peut être apposé sur les produits référencés par la marque dès ce lundi 22 février. © Radio France - Camille Huppenoire

Favoriser les circuits courts, faire rayonner la Région, encourager les méthodes de production locales et respectueuses de l'environnement : fin 2020, la région Centre-Val de Loire annonçait le lancement de sa marque alimentaire et de ses multiples objectifs. Ce lundi, une étape aussi symbolique qu'indispensable a été franchie, avec la révélation du logo "C du Centre" qui sera désormais apposé sur tous les produits référencés par la marque régionale. "Ce logo, c'est un concert de couleurs et de formes qui dit les valeurs de la Région Centre-Val de Loire" note François Bonneau (PS), président de région.  

La marque recense "15 à 20 nouveaux adhérents" chaque semaine

Plus de 700 produits sont déjà référencés par la marque régionale sur l'ensemble des six départements, dont 231 pour le seul Loir-et-Cher. Vins, fromages, miels, chips, bières, escargots... la gamme est variée. "On va arriver à 10.000 produits et 1.000 entreprises dans relativement peu de temps" estime Christelle de Crémiers, vice-présidente régionale déléguée au tourisme, aux terroirs et à l'alimentation, agréablement surprise par l'engouement que suscite la marque depuis quelques semaines. "C'est extraordinaire, je dirais presque que c'est émouvant. On a vraiment bataillé, pour une marque tout de même assez exigeante. Et c'est accueilli avec enthousiasme. On compte de 15 à 20 nouveaux adhérents par semaine"

On est contents d'avoir la marque - Natacha Bichard, artisane à Saint-Denis-en-Val

Parmi les adhérents de la marque, Natacha Bichard, qui tient avec son mari "Les Tabliers Enchantés", une fabrique de confiseries et de pâtisseries qui répond au critère de provenance régionale indispensable pour faire partie des produits référencés par la marque C du Centre. "En fait, on était déjà dans cette démarche locavore, de travailler avec farine, œufs, beurre de la région" raconte Natacha, qui espère pouvoir estampiller une quarantaine de ses produits avec le logo de la marque. Un vrai plus pour le commerce, dit-elle. "C'est une façon visuelle d'avoir la certitude d'acheter un produit de qualité. On rentre vraiment dans ce cahier des charges et on est très contents d'avoir la marque pour ça." 

Le logo, ici en autocollant, sur des produits régionaux
Le logo, ici en autocollant, sur des produits régionaux © Radio France - Camille Huppenoire

Le président de la région François Bonneau le reconnaît, le cahier des charges que doivent respecter les adhérents de la marque est exigeant : chaque produit doit être majoritairement fabriqué à partir de matières locales, y compris les emballages. Et aucun ne doit contenir d'additif de synthèse. Un gage de qualité essentiel pour la réputation et le rayonnement de la marque régionale.

François Bonneau : "Une force supplémentaire pour vendre dans les régions voisines"

La marque aura bientôt son site Internet. Il permettra de répertorier tous les produits référencés et les producteurs, artisans, adhérents de "C du Centre." Au risque de court-circuiter les plateformes locales qui se sont développés ces derniers mois ? Sûrement pas, répond François Bonneau. "C'est complémentaire (...) et c'est le bon moment. De plus en plus, nos concitoyens n'ont pas envie d'acheter des produits de l'autre bout du monde. Et ils ont aussi envie que le producteur du coin vive de son travail." Le budget annuel consacré à la marque par la Région est situé entre 200.000 et 300.000 euros. 

#MaSolution

Vous avez repéré ou imaginé une solution pour améliorer le quotidien autour de chez vous ? Vous avez identifié des besoins locaux et vous avez des idées pour y répondre ? Avec “Ma solution”, France Bleu vous donne la parole : partagez votre expérience, signalez les initiatives les plus utiles, faites vos propositions et donnez votre avis sur celles des autres. La solution, c’est vous !

Pour afficher ce contenu Make org, vous devez accepter les cookies Mesure d'audience.

Ces cookies permettent d’obtenir des statistiques d’audience sur nos offres afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus. 

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess