Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

La nouvelle éco : la Mayenne en manque de paysagistes

Par

En Mayenne, on manque de paysagistes. Le métier est mal connu, pas assez bien présenté aux jeunes et le secteur manque de bras. Un paradoxe, à une période où l'on soigne particulièrement notre environnement.

Le métier de paysagiste mal connu Le métier de paysagiste mal connu
Le métier de paysagiste mal connu - Marlène Pinson

En Mayenne, on manque de paysagistes. Le secteur recrute. Il y a de l'emploi mais la filière a du mal à se faire bien connaitre des jeunes. D'après la présidente de l'UNEP, l'Union Nationale des Entreprises du Paysage, la profession "doit faire un effort pour se faire mieux connaitre des collégiens". D'autant que la profession de paysagiste offre toute une variété d'activités différentes, toujours en extérieur, qu'il s'agisse de l'aménagement des terrasses, des jardins, dans les entreprises, les collectivités ou chez les particuliers. 

Publicité
Logo France Bleu
Paysagiste, le métier mal connu - Marlène Pinson

Paysagiste, un métier mal connu

Alors que, depuis plusieurs années, mais notamment depuis le début de la crise sanitaire, nous aimons soigner notre intérieur et aménager notre jardin, et qu'il y a, d'après Marlène Pinson "un véritable engouement pour les jardins et les terrasses, pour tout ce qui est vert", comment expliquer que le métier n'attire pas davantage les jeunes? "Il y a, à peu près 65 % des entreprises du secteur qui recrutent, explique la présidente de l'UNEP, mais les jeunes sont formés grâce à l'apprentissage et ce n'est pas suffisamment développé". 

Les métiers du paysage - Marlène Pinson

Les renseignements auprès de l'UNEP

Si le métier vous tente, vous pouvez prendre des renseignements auprès de Marlène Pinson, présidente de l'UNEP et co-gérante de l'entreprise Aubry Paysage à Changé. Vous pouvez également vous rendre sur le site de l'UNEP et découvrir ce métier pourvoyeur d'emplois. 

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu