Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La métropole Aix-Marseille demande le déblocage de centres de collecte d'ordures dans trois arrondissements de Marseille

-
Par , France Bleu Provence
Marseille, France

La métropole Aix-Marseille demande ce mercredi aux salariés de la société Derichebourg en charge de la collecte des ordures dans les 2e, 15e et 16e arrondissements de Marseille de lever la grève.

Grève des salariés de la société Derichebourg dans le 2e, 15e et 16e arrondissements de Marseille (photo d'illustration)
Grève des salariés de la société Derichebourg dans le 2e, 15e et 16e arrondissements de Marseille (photo d'illustration) © Maxppp -

La métropole Aix-Marseille demande aux salariés de la société privée Derichebourg, en charge de la collecte des ordures ménagères des 2e, 15e et 16e arrondissements de Marseille de débloquer les centres de transfert. Depuis ce mercredi matin, ils empêchent l'acheminement des déchets vers un centre de traitement multifilière.

Dans un communiqué, la métropole explique que "cette situation pénalise l’ensemble des Marseillais, mais aussi les habitants des communes voisines qui utilisent ces plates-formes pour décharger les camions-bennes des agents de collecte assurant leur mission normalement".

"Inadmissible que des conflits internes paralysent le bon fonctionnement d'un service public." (métropole Aix-Marseille)

La métropole juge "inadmissible que des conflits sociaux au sein du personnel d’une entreprise privée viennent paralyser le bon fonctionnement d’un service public pour des revendications internes" et demande aux délégataires de faire "le nécessaire pour que les habitants ne soient pas pris en otage d’un conflit qui leur est étranger".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess