Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco

La nouvelle éco : 300.000 euros pour l'entreprise sarthoise Le Pratique dans le cadre du plan de relance

-
Par , France Bleu Maine

La société Le Pratique à La Milesse va bénéficier d'une aide de l'Etat de 300.000 euros dans le cadre du plan de relance. Cette subvention va permettre à l'entreprise sarthoise, spécialisée dans l'usinage de pièces pour l'industrie automobile et aéronautique, d'acquérir une nouvelle machine outil.

Le Pratique à La Milesse
Le Pratique à La Milesse - Le Pratique

À La Milesse, au nord du Mans, l’entreprise Le Pratique est l'une des entreprises sarthoises qui va bénéficier du plan de relance. Cette société, spécialisée dans l’usinage de précision et l’assemblage de pièces mécaniques pour les industries automobile et aéronautique, va toucher une subvention de 300.000 euros. Cette aide va lui permettre d'investir dans un nouveau centre d’usinage cinq axes. 

450.000 euros d'investissement et le maintien des emplois

Cet équipement, que Le Pratique obtiendra au printemps, vise à augmenter sa capacité de production et sa compétitivité et à terme de décrocher de nouveaux marchés. C'est un investissement de 450.000 eurosqui permettra à l'entreprise d'être prête lorsque l'activité reprendra dans quelques mois explique Loïc Bessin, le directeur. 

"Nous avons perdu 20 à 25% d'activité avec la crise économique liée au Covid. Et en terme de chiffre d'affaires, on estime la perte à 1 million d'euros, on aurait dû être à 4,2 millions et on va finir l'année à 3,2. Mais sur ce coup là, on a bien été aidé par l'Etat." Grâce à cet aide et cet investissement, Le Pratique peut maintenir ses effectifs. L'entreprise emploie 35 salariés.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess